logo SOV

Du Blonde

Welcome Back To Milk

Du Blonde - Welcome Back To Milk
Chronique Album
Date de sortie : 18.05.2015
Label : Mute
45
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 14 juin 2015
Bookmark and Share
Welcome Back To Milk est un album puissant et hétéroclite mêlant cabaret gothique, blues rebelle et punk. Le choix des titres Raw Honey ou Black Flag illustre bien ce métissage. Beth Jeans Hougston, qui avait abandonné l’enregistrement du second album de son précédent alias car elle n’était pas satisfaite de la direction qu’il prenait, a maintenant bien trouvé sa voie. C’est l’exposition dédiée à David Bowie au Victoria and Albert Museum de Londres qui l’a aidée à se rappeler pourquoi elle voulait faire de la musique.

Elle n’a pas emprunté la musique du Thin White Duke, mais plutôt la richesse de son répertoire et de sa galerie de portrait. Toujours pleins de fougue et d’énergie, ses morceaux emportées par une guitare survoltée en font voir de toutes les couleurs, surtout les plus vives. Enregistré entre Los Angeles et Londres, on ressent les énergies très différentes de ces deux villes, à la fois classes et déglinguées, classique et moderne. La rencontre entre les Red Hot Chili Peppers et David Bowie dans un album écrit par une chanteuse qui sait ce qu’elle veut.

Derrière la console, on retrouve Jim Sclavunos, le batteur des Bad Seeds et de Grinderman. Il n’est sûrement pas étranger à la rudesse du son et à la puissance de la batterie, mais aussi à cette incroyable élégance qui se dégage de chansons où se rencontrent le punk et la délicatesse. Pas étonnant que ce disque soit sorti sur Mute, la maison de disques de Nick Cave, Depeche Mode, ou Goldfrapp.

Ce premier album, ou deuxième si on considère la discographie de Beth Jeans Hougston, a déjà toutes les qualités d’un classique.
tracklisting
    01. Black Flag
  • 02. Chips To Go
  • 03. Raw Honey
  • 04. After The Show
  • 05. If You're Legal
  • 06. Hunter
  • 07. Hard To Please
  • 08. Young Entertainment
  • 09. Mr. Hyde
  • 10. Four In The Morning
  • 11. Mind Is On My Mind (feat Samuel T. Herring de Future Island)
  • 12. Isn't It Wild
titres conseillés
    Raw Honey - After the show - My mind in on my mind
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste