logo SOV

Field Music

Music For Drifters

Field Music - Music For Drifters
Chronique Album
Date de sortie : 24.07.2015
Label : Memphis Industries
35
Rédigé par Emeline, le 5 août 2015
Bookmark and Share
Trois ans après avoir sorti en 2012 leur album en forme d'ode à la pop-music Plumb et la compilation de reprises Field Music Play, les Anglais originaires de Sunderland s'offrent une expérience musicale inédite : la composition de la bande-son de Drifters, un documentaire muet filmé en 1929 par John Grierson, qui a trait à l'univers de la pêche aux harengs et aux expéditions de pêcheurs des îles Shetland, dans la Mer du Nord.

Enregistrée en 2013 suite à une demande du Berwick Film & Media Arts Festival, cette bande-son a donné aux frères Peter et David Brewis et à leur claviériste Andrew Moore l'occasion de s'essayer à un exercice original dans lequel ils excellent. Après avoir passé l'automne dernier à revoir le film dans leur studio Wearside, ils se sont réunis pour improviser ensemble. Il en résulte un disque instrumental très contrasté, qui tire sa force grâce à son rythme tantôt doux (Night time) ou emporté, ses thèmes bigarrés et accrocheurs (Down, Engine, Hauling), ses à-coups imprévisibles et ses mélanges de styles et de couleurs.

De la pop au rock en passant par des bribes jazz ou post-rock (Introduction, Headland, pas loin de Talk Talk, Batten Down), les Anglais s'illustrent dans un terrain de jeu particulièrement séduisant tout au long d'une vingtaine de morceaux, dont certains ne dépassant pas la minute de durée s'apparentent davantage à des intermèdes (Casting Out Part 1 et ses suites tempétueuses 2 et 3). Le piano croise ici souvent des guitares légèrement électriques, des basses rondes et une batterie qui joue au calme et à la tempête (le très bon Village), tandis que de rares cuivres viennent parfois se rajouter à la tourmente (Destroyers Of The Deep). On semble autant immergé dans les profondeurs abyssales (Dawn Breaks) que témoin du calme illustrant le large (Wake up) ou des orages qui y sévissent (The Storm Gathers).

Dans ce disque rêveur et imaginatif, Field Music occupent idéalement l'espace, en mêlant douceur et intensité, suspense et balade paisible. Une bonne manière de retranscrire la mer et ses aléas, les pécheurs et leur rythme de vie. Un album aux multiples perspectives donc, qui a de quoi faire patienter les fans du groupe en attendant un cinquième album, prévu pour 2016.
tracklisting
    01. Introduction    
  • 02. Village    
  • 03. Engine    
  • 04. Out of the Harbour    
  • 05. Headland    
  • 06. "The Log-Line Tells the Miles"    
  • 07. Casting Out part 1    
  • 08. Down Below    
  • 09. Casting Out parts 2 and 3    
  • 10. Night-time    
  • 11. Destroyers of the Deep    
  • 12. Dawn Breaks    
  • 13. Wake Up    
  • 14. Hauling    
  • 15. The Storm Gathers    
  • 16. Full Speed    
  • 17. Batten Down    
  • 18. The Ships Ride Through / Quayside part 1    
  • 19. Quayside part 2    
  • 20. Ends of the Earth
titres conseillés
    Village, Full Speed, Batten Down       
notes des lecteurs
Du même artiste