Chronique album : Manic Street Preachers - Resistance Is Futile - Sound Of Violence
logo SOV

Manic Street Preachers

Resistance Is Futile

Manic Street Preachers - Resistance Is Futile
Chronique Album
Date de sortie : 06.04.2018
Label : Columbia Records
2
Rédigé par Emmanuel Stranadica, le 24 avril 2018
Bookmark and Share
Les Manic Street Preachers jouaient à quitte ou double avec ce nouvel album. En effet, les deux derniers disques des gallois étaient sacrément décevants et ne faisaient que gâcher une discographie jusque-là plutôt réussie, malgré quelques inévitables loupés. Rien que par son titre (Resistance Is Futile) ce disque semblait annoncer un retour à quelque chose de plus intéressant (pour ce qui du retour aux sources, cela fait belle lurette qu'on ne l'attend plus). Doté d'ailleurs d'une jolie pochette sur laquelle un samouraï est photographié de profil, l'album de la bande à James Dean Bradfield faisait envie.

Mais avant de crier victoire, il fallait déjà écouter ce treizième disque de ces ex-insoumis. Depuis Journal For Plague Lovers paru en 2009, les Manic Street Preachers ont toujours soigné le packaging de leurs opus. Celui-ci n'échappe pas à la règle. Doté d'une édition limitée parue sous le format livre et incluant un second CD présentant l'intégralité des démos du disque (plus deux morceaux supplémentaires), les britanniques caressent leurs fans dans le sens du poil. Mais ce n'est pas l'aspect visuel qui donne un véritable intérêt à un disque, mais bel et bien son contenu. Et malheureusement, celui-ci ne sera une fois encore pas à la hauteur de ce qu'il pouvait laisser transparaitre.

En effet, c'est une entrée en matière somme toute catastrophique que constitue ce People Give In qui ouvre l'album avec une ritournelle synthétique semblant émaner d'une boîte à musique. Si James Dean Bradfied lâche plusieurs fois « people get tired, people get old, people stay strong » durant la chanson, on a envie de lui répondre que sa musique est par contre bien mollassonne. Fort heureusement l'excellent single International Blue vient immédiatement corriger le tir. Sans se montrer très originale, la chanson s'avère efficace et réussie et surtout parfaitement calibrée pour être diffusée en radio.

Il faudra ensuite patienter quelques morceaux avant de retrouver une composition de cette envergure. En effet, les Manic Street Preachers rechutent rapidement après ce semi-réveil, avec plusieurs morceaux mièvres voire sans grand intérêt. Distant Colours et sa boîte à rythmes irritent plutôt qu'autre chose, Vivian et son orchestration eighties ne font guère mieux. La pop de Dylan & Caitlin nous redonne le sourire pendant ses quatre minutes, mais c'est surtout avec In Eternity que le groupe retrouve un tant soit peu d'identité. Alors certes le son est un peu FM, mais il relève un peu le niveau de certains morceaux nullement mentionnés ici par respect.
Après le ventre fou, on trouve une fin du disque guère plus passionnante. Si Broken Algorithms envoie sévère, elle se montre assez indigeste. Seule The Left Behind vient nous consoler de cette bien triste démonstration. Les démos présentent sur le second disque donnent fort heureusement un petit coup de fouet qui le rend tout de suite plus attractif. On avait bien compris que les Gallois n'avaient plus cette gnaque présente sur les premiers albums, mais on ne pensait pas qu'ils continueraient à sortir des disques aussi peu réussis.

James Dean Bradfield annonçait récemment en une d'un magazine anglais que Resistance Is Futile pourrait bien être le dernier disque du groupe. C'est peut-être malgré tout une bonne nouvelle, tant une fois encore la déception est de mise. Les Manic Street Preachers ont quoiqu'il en soit encore plusieurs albums à rééditer avec démos, lives et inédits à la clé. Alors, même s'ils n'ont plus rien de vraiment nouveau à nous raconter, les prêcheurs fous de la rue sont loin d'avoir fini de nous inonder de musique inédite. C'est sûrement là l'essentiel.
tracklisting
    01. People Give In
  • 02. International Blue
  • 03. Distant
  • 04. Vivian
  • 05. Dylan & Caitlin (feat. The Anchoress)
  • 06. Liverpool Revisited
  • 07. Sequels Of Forgotten Wars
  • 08. Hold Me Like A Heaven
  • 09. In Eternity
  • 10. Broken Algorithms
  • 11. A Song For Sadness
  • 12. The Left Behind
titres conseillés
    International Blue - Dylan & Caitlin - The Left Behind
notes des lecteurs
Du même artiste