logo SOV

The Kooks

Let's Go Sunshine

The Kooks - Let's Go Sunshine
Chronique Album
Date de sortie : 31.08.2018
Label : Lonely Cat/AWAL Recordings
4
Rédigé par Claire, le 12 septembre 2018
Bookmark and Share
Rentrée des classes pour Luke Pritchard et sa bande. Le groupe de Brighton revient en ce début septembre avec un cinquième album intitulé Let's Go Sunshine. Alors que vaut la promo 2018-2019 de The Kooks ? Est-ce que le groupe retaillé a toujours la motivation d'un stagiaire ? Photo de classe.

L'album débute par Intro qui fait la boucle avec le dernier titre, premier single, No Pressure, qui est d'ores et déjà un classique parce que facile à chanter, britpop à souhait et qui rendrait le sourire à un nonagénaire en EHPAD ou à un collégien qui découvre à la rentrée qu'il termine tous les jours à 17h30. Il va donc falloir s'attendre à entendre ce titre en grande surface entre le rayon légumes et produits laitiers aussi bien que sur Oui FM. Vous êtes prévenus.

L'album poursuit avec Kids, pied de nez aux Who dans les paroles et guitares efficaces. Un très bon titre tout comme Believe, Fractured And Dazed ou Chicken Bone, pour n'en citer qu'une fraction, qui signent un retour glorieux pour le groupe. All The Time, deuxième single et chanson d'amour qui part dans les aigus, est correct en version album mais laisse fichtrement dubitatif en live. Les quelques prestations sur les télés anglaises ont laissé un goût de fin d'ère pour le groupe, avec un Luke Pritchard qui semblait aussi désolé de ses prestations vocales que des paroles. A zapper donc. Et ce sera le seul titre dans cette position délicate.

On retrouve aussi des morceaux plus nineties, voire fin des sixties, les Kinks et Donovan en étendard, comme Four Leaf Clover, Initials For Gainsbourg ou le bien nommé Tesco Disco (à croire que Pritchard parie aussi sur une playlist Kooks pour l'automne dans toutes les grandes surfaces du vieux continent). Le reste des titres de Let's Go Sunshine est dans la même veine : efficace, parfois anthémique et sur quinze chansons, c'était un pari risqué que le groupe semble avoir relevé sans grande difficulté. Une vraie bonne surprise.

Le paysage musical anglais a mué ces douze dernières années mais The Kooks ont réussi à maintenir le cap là où beaucoup d'autres ont rendu les armes. Leur public est toujours là, pas prêt à les lâcher, et le groupe lui donne avec cet album ce qu'il fait le mieux- et en quantité. Gageons que la tournée européenne sera à l'image des shows d'Outre-Manche de l'automne dernier : sold out.
tracklisting
    01. Intro
  • 02. Kids
  • 03. All The Time
  • 04. Believe
  • 05. Fractured And Dazed
  • 06. Chicken Bone
  • 07. Four Leaf Clover
  • 08. Tesco Disco
  • 09. Honey Bee
  • 10. Initials For Gainsbourg
  • 11. Pamela
  • 12. Picture Frame
  • 13. Swing Low
  • 14. Weight Of The World
  • 15. No Pressure
titres conseillés
    No Pressure, Kids, Chicken Bone
notes des lecteurs
Du même artiste