Chronique album : Pixx - Small Mercies - Sound Of Violence
logo SOV

Pixx

Small Mercies

Pixx - Small Mercies
Chronique Album
Date de sortie : 07.06.2019
Label : 4AD
4
Rédigé par Simon Cordat, le 9 juin 2019
Bookmark and Share
Le succès critique du premier album The Age of Anxiety a encouragé Hannah Rodgers à continuer sur sa lancée. La signature se renouvelle chez 4AD cette année avec Small Mercies. Dans ce deuxième volet, les thèmes sociétaux ont été mis en musique sans que l’on tombe dans l’ennui. Pixx approfondit son savant mélange de rock et d’électronique qui n’est pas sans rappeler les fameuses années 80 et 90, décidemment en vogue.

Le disque laisse à son auditeur un monde accessible à la pop synthétique et le grunge. L’introduction clin d’œil à Hot Chip (Andean Condor) convainc par sa dynamique et sa bonne humeur. La formation s’exerce au rock lo-fi sans prévenir dans Bitch et créée la surprise avec ses titres électroniques rétro-futuristes : Disgrace, Peanuts Grow Underground, Duck Out. Le song-writing est détaché d’un style formel ou répété, et c’est bien tout le charme du disque. En considérant les guitares-garage saturées de Mary Magdalene, Pixx s’amuse à détourner l’attention, et souvent avec excitation.

Du haut de ses 21 ans, la jeune Rodgers livre sa vision blasée des « dates » et de l’après dans Funsize : "Soon, you'll throw me out, then I will convince myself, I should have stayed around, I belong upon the shelf". Les mots et les pensées de la chanteuse montrent une certaine noirceur dans les relations sociales et amoureuses. Les humeurs changent comme les cycles de la vie, et c’est ce qui est volontairement retranscrit dans le disque. C’est ainsi que l’on attribue une mention spéciale pour les contrastes de Hysterical, et aux deux interludes (Dirt pt1/pt2) qui homogénéisent l'album. Les derniers Duck Outet Blowfish sont tourmentés, et ils en feraient presque oublier les notes solaires du premier titre. Néanmoins, cette conclusion laisse rêveur. Encore une fois, la jeune femme montre une tessiture vocale et une assurance rare.

Les quarante minutes suffisent à dépasser ce que l’on attendait de Pixx. Plus intéressant et plus impactant, Small Mercies est une collection de chansons qui s’accorde avec chaque moment de la journée. Du soleil à la lune, les anglais arrivent encore à animer la musique indie.
tracklisting
    01. Andean Condor
  • 02. Bitch
  • 03. Disgrace
  • 04. Small Mercies
  • 05. Peanuts Grow Underground
  • 06. Funsize
  • 07. Dirt interlude pt. 1
  • 08. Mary Magdalene
  • 09. Hysterical
  • 10. Eruption 24
  • 11. Dirt interlude pt. 2
  • 12. Duck Out
  • 13. Blowfish
titres conseillés
    Andean Condor, Bitch, Disgrace, Peanuts Grow Underground, Hysterical
notes des lecteurs
Du même artiste