logo SOV

James Righton

The Performer

James Righton - The Performer
Chronique Album
Date de sortie : 20.03.2020
Label : Deewee
45
Rédigé par Jordan Meynard, le 16 mars 2020
Bookmark and Share
Après avoir goûté à la célébrité en tant que claviériste/chanteur du groupe Klaxons (récompensé d'un Mercury Prize en 2007 pour l'album Myths Of The Near Future), lancé son projet Shock Machine en 2017 et avoir prêté main-forte aux Arctic Monkeys sur leur dernier album, James Righton est de retour. En ce début d'année 2020, il revient avec un premier (vrai) album solo, The Performer, publié sur le label DEEWEE fondé par Soulwax.

Ce dernier s'ouvre sur la chanson éponyme du disque avec une ligne de piano venue tout droit des années 70 sur laquelle Righton remet en question son identité via un dilemme existentiel, celui d'un artiste qui essaye de concilier la frivolité de la scène à la routine quotidienne qui découle d'une vie de famille: « Suis-je ce showman sur scène ? Ou bien suis-je le père qui change les couches ? » s'interroge James Righton sur le conflit que cache le titre de son album. C'est dans un ensemble Gucci immaculé, qui fait figure de nouvelle signature visuelle, que le chanteur se transforme sur scène, à l'instar de ses héros David Bowie ou Bryan Ferry avec Roxy Music.

Ses idoles, justement, James Righton les assume avec brio. C'est à trente-six ans qu'il a enfin décidé d'assumer cet héritage de pop anglaise avec un spectre d'influences assez large, entre l'art suave de Roxy Music, le groove métallique de R.E.M, le psychédélisme somptueux de la fin des Beach Boys et le talent d'écriture de Nick Lowe. Des inspirations classiques et irréprochables, dont résulte un son résolument contemporain. The Performer contraste avec l'électro hédoniste de Klaxons évidemment, mais également avec l'arsenal de synthétiseurs de Shock Machine, utilisé comme habile subterfuge servant à camoufler ses incertitudes. En effet, c'est la première fois également que le chanteur assume sa voix, sans artifices, dépouillée de tout effet. En outre, il utilise des éléments classiques comme base de travail et en produit une musique moderne parfaitement adaptée à notre époque. Ce savant mélange s'étant fait sous la houlette de James Ford, les titres qui composent The Performer partagent une certaine connivence rétro avec plusieurs oeuvres des protégés du producteur anglais, à l'instar des Arctic Monkeys et du super groupe The Last Show Puppets.

James Righton a également décidé d'assumer l'écriture des paroles avec un album très personnel où l'on retrouve cette dualité entre l'artiste et l'homme devenu père, altérant notamment sa relation avec sa femme Keira Knightley, thème qu'il explore sur les titres pop-rock Start et Lessons In Dreamland, Pt2. Il fait ensuite part d'émotions simples du quotidien avec Edie, une chanson écrite pour sa première fille lorsqu'elle n'avait que quelques jours. D'un autre côté, Heavy Heart et See The Monster illustrent son dégoût face à une certaine frange de l'Angleterre « homophobe, extrêmement à droite et raciste », ainsi que la montée du populisme qui a accompagné le Brexit au Royaume-Uni.

Dans ses vidéo clips, et pour aller plus loin, l'Anglais nous propose un univers esthétique léché alliant l'ambiance nocturne d'un bon thriller à des images « Lynchéennes », qui donne plus de consistance au dilemme existentiel qui fait office de fil rouge à cet album. The Performer est l'oeuvre d'un musicien talentueux qui, toujours dans la recherche, a décidé de se réinventer en assumant ce qu'il est vraiment. En neuf morceaux, James Righton nous propose un album-concept à la quantité surprenante de colère et de réflexions intimes dont il se fait le héraut. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce qui se cache derrière le maquillage, la tenue de scène est les lumières vives est ce qu'il y a de plus passionnant.
tracklisting
    01. The Performer
  • 02. Edie
  • 03. See The Monster
  • 04. Devil is Loose
  • 05. Lessons In Dreamland, Pt1
  • 06. Are You With Me?
  • 07. Start
  • 08. Heavy Heart
  • 09. Lessons In Dreamland, Pt2
titres conseillés
    The Performer, Edie, Start, Lessons In Dreamland Pt.2
notes des lecteurs
Du même artiste