logo SOV

Foals

Collected Reworks Vol. I

Foals - Collected Reworks Vol. I
Chronique Album
Date de sortie : 12.06.2020
Label : Transgressive Records
35
Rédigé par Emmanuel Stranadica, le 15 juin 2020
Bookmark and Share
Depuis leurs débuts, Foals ont toujours été fans de remixes. A l'opposé de leur son originel, qui s'est d'ailleurs pas mal durci voire empâté depuis leur quatrième album, What Went Down, les anglais d'Oxford ont été maintes fois remixés et cela tout au long de leur carrière. Certains titres s'y prêtaient très bien, d'autres moins, bien évidemment. Aussi, c'est une forme d'anthologie de remixes que le groupe a décidé de sortir, et ce en plusieurs étapes.

Intitulé Collected Reworks, ce projet se décline en effet en différentes parties. La toute première est parue, juste après son annonce publique, en digital sous le titre Collected Reworks Vol. I. Deux autres chapitres au même format viendront s'y ajouter prochainement. En conclusion, trois vinyles récapitulatifs de chacun des volumes paraitront le 9 octobre et constitueront une sorte de Best Of de tous les épisodes sortis en digital. Pourquoi ne pas avoir pressé l'intégralité de l'œuvre sur disques ? D'une part parce que cela aurait au moins multiplié la quantité de vinyles par deux ; certains remixes durant jusqu'à dix minutes. Et puis, à mon sens, certaines relectures sont assez dispensables. Les puristes trouveront sûrement que remixer les chansons équivaut parfois à les massacrer. Ce qui n'est pas toujours faux. Mais le grand fan achètera probablement le triple vinyle, et quelque que soit son contenu d'ailleurs. Pourtant, sur ce premier volume, tout n'est pas indispensable loin de là.

On peut en effet passer d'un remix classieux et subtil à une version presque trance et épouvantable dans l'heure et les trente-huit minutes que dure au total cette partie. Ce qui n'est quand même pas rien à ingurgiter, je vous l'accorde. Si celui-ci démarre de très belle manière avec My Number élégamment revu par Hot Chip, dès la plage suivante, les choses se gâtent avec un Give It All pas vraiment corrigé mais plutôt démoli par Lxury. On se retrouve dans un format dance sans grand intérêt et ce ne sera malheureusement pas la seule fois dans ces treize interprétations.

Que dire de l'épouvantable version de Spanish Sahara par John Dahlbäck ! Fort heureusement, le traitement que fait subir Deadboy au même morceau en conclusion de ce volume est bien plus réussi. Mais plutôt que de parler des choses qui nous ont fait fuir, on préférera retenir la version suintante de SebastiAn de Mountain At My Gates, la toujours sublime interprétation d'Olympic Airways par Ewan Pearson ou encore le Late Night superbement transformé par Solomun. The Runner par RÜFÜS DU SOL et le In Degrees de Purple Disco Machine s'en tirent avec les honneurs.

Au final, le bilan de l'écoute de ces remixes inédits ou compilés pour l'occasion n'est pas aussi mauvais qu'on aurait pu l'imaginer. Ce Collected Reworks Vol. I est assurément trop long, mais si on accepte de s'abandonner un peu, on peut y prendre pas mal de plaisir. Cela reste avant tout un disque de Foals pour les fans, dont certains moments égayeront leur été, c'est certain. Le chapitre 2, même s'il n'est pas encore officiellement daté, ajoutera une couche de fun à tous ceux qui auront apprécié la première partie.
tracklisting
    01. My Number (Hot Chip Remix)
  • 02. Give It All (Lxury Remix)
  • 03. Mountains At My Gates (Alex Metric Remix)
  • 04. Into The Surf (Hot Since 82 Remix)
  • 05. Spanish Sahara (John Dalbäck Remix)
  • 06. The Runner (RÜFÜS DU SOL Remix)
  • 07. In Degrees (Purple Disco Machine remix)
  • 08. Mountain At My Gates (SebastiAn Remix)
  • 09. Spanish Sahara (Topher Jones Remix)
  • 10. Out Of The Woods (Kulkid Remix)
  • 11. Olympic Airways (Eawan Person's Return To Villa Of Joy Remix)
  • 12. Late Night (Solomun Remix)
  • 13. Spanish Sahara (Deadboy Remix)
titres conseillés
    Olympic Airways (Eawan Person's Return To Villa Of Joy Remix) - My Number (Hot Chip Remix) - Late Night (Solomun Remix)
notes des lecteurs
Du même artiste