logo SOV

Liela Moss

Who The Power

Liela Moss - Who The Power
Chronique Album
Date de sortie : 07.08.2020
Label : Bella Union
35
Rédigé par Johan, le 6 août 2020
Bookmark and Share
Alors que The Duke Spirit semblent prendre une pause, leur dernière sortie datant maintenant de 2017, la chanteuse en est elle à son second effort solo en l'espace de deux ans. Après nous avoir surpris avec la dream pop de My Name Is Safe In Your Mouth il y a deux ans, Liela Moss se rapproche cette fois davantage du rock d'un Kin, leur quatrième album paru en 2016.

A la pop éthérée aux accents eighties s'ajoutent ainsi des effets de guitare et une cadence plus intense sur une belle partie des plages de ce Who The Power, à défaut de laisser quelque peu de côté l'élégance et la simplicité apparente qui ressortaient du debut album de l'artiste.
Car, contrairement à My Name Is Safe In Your Mouth, certains morceaux semblent être un poil en-deçà, dont on a le sentiment d'avoir déjà entendu quelques fois ces dernières années, aussi bien dans leurs arrangements que la production.


Mais, tout comme son prédécesseur, Who The Power regorge néanmoins de nombreuses compositions illuminées, à l'image de la majestueuse White Feather et ses influences new wave, du single Atoms At Me et son rock tendu à la PJ Harvey, ou encore d'une Always Sliding portée par la voix cristalline de Liela Moss.
L'anglaise a pris ici le parti d'emprunter un angle plus solennel sur plusieurs titres, un virage risqué et complexe un peu à double tranchant. C'est quand le rythme s'accélère que ceux-ci prennent alors tout leur sens, que ce soit dans la batterie imprévisible sur The Individual comme dans les claviers infatigables de Suako.

Who The Power confirme la plus-value d'une carrière solo de Liela Moss quand The Duke Spirit commençaient à manquer d'idées sur leur dernier opus. Toujours aussi inspirée, l'artiste propose une pause apaisante dans la discographie de son groupe, que l'on espère tout de même voir revenir prochainement, pourquoi pas pour un retour aux sources garage qui serait le parfait pendant à My Name Is Safe In Your Mouth et Who The Power.
tracklisting
    01. Turn Your Back Around
  • 02. Watching The Wolf
  • 03. Atoms At Me
  • 04. Always Sliding
  • 05. The Individual
  • 06. White Feather
  • 07. Battlefield
  • 08. Nummah
  • 09. Suako
  • 10. Stolen Careful
titres conseillés
    White Feather, Atoms At Me, Suako, Always Sliding
notes des lecteurs
Du même artiste