logo SOV

Snow Patrol

Final Straw

Snow Patrol - Final Straw
Chronique Album
Date de sortie : 04.08.2003
Label : Polydor
35
Rédigé par Mathieu, le 15 janvier 2004
Bookmark and Share
Le temps passa, et un jour, les quatre écossais de Snow Patrol quittèrent le petit label Jeepster, où ils avaient fait leurs débuts, pour pousser la porte du grand Universal.

Il serait injuste de dire que ce "transfert" ait radicalement changé la musique de Gary Lightbody, tant ‘Whatever’s left’ ou ‘Spitting games’, par leur légèreté, leur sincerité et aussi leur petit côté nonchalant, rappellent l’époque où Snow Patrol était encore The Polarbears, avant d’apprendre qu’un groupe américain inconnu portait le même nom et menaçait de leur faire un procès s’ils ne se rebaptisaient pas !

Toutefois, "Final Straw" est aussi incontestablement différent des deux précédents efforts, "Songs For Polarbears" (1998) et "When It’s All Over We Still Have To Clear Up" (2001). D’abord, parce que Snow Patrol a abandonné ces titres aux noms incroyables (le groupe possède en effet 'Get Balsamic Vinegar...Quick, You Fool' ou 'An Olive Grove Facing The Sea' dans leur répertoire!) au profit d’intitulés plus passe-partout ('Same'). Surtout, parce que le contenu y est un peu plus rock ('Wow', 'Tiny Little Fractures') et, hélas, plus insipide et plus...commercial, le mot est lâché ('Gleaming Auction', 'Ways & Means'). Ce qui est dommageable pour ces écossais qui ont toujours excellé par leur pop justement décalée et indépendante.

Heureusement, tout cela n’empêche pas 'How To Be Dead', 'Chocolate' ou 'Grazed Knees' d’être absolument charmants, tandis que 'Run' est le chef-d’œuvre de l’opus : une mélodie douce impeccable, conclue par une remarquable association guitare/violon. Six minutes de bonheur, pour le meilleur morceau jamais écrit par Snow Patrol.

Voilà qui prouve au moins que, si elle comprend qu’elle n’aura pas le destin de Coldplay, la bande de Lightbody a légitimement sa place sur l’échiquier pop des années 2000. Soyons patients avec elle.
tracklisting
    01. How To Be Dead
  • 02. Wow
  • 03. Gleaming Auction
  • 04. Whatever's Left
  • 05. Spitting Games
  • 06. Chocolate
  • 07. Run
  • 08. Grazed Knees
  • 09. Ways & Means
  • 10. Tiny Little Fractures
  • 11. Somewhere A Clock Is Ticking
  • 12. Same
titres conseillés
    Run, Chocolate, How To Be Dead
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste