logo SOV

King Nun

I Have Love EP

King Nun - I Have Love EP
Chronique Single/EP
Date de sortie : 09.11.2018
Label :Dirty Hit
35
Rédigé par Yann Guillo, le 9 novembre 2018
Bookmark and Share
King Nun continuent à franchir les étapes vers la première ligue du rock anglais. Depuis 2016, le quatuor londonien distille des singles d'un rock énervé ne rechignant jamais sur les mélodies. Hung Around, que n'aurait pas renié Jack White, restant à ce jour sans doute leur plus belle réalisation.

Ces quatre anglais précoces jouent et s'habillent comme si les années 2000 n'avaient jamais existé. Ils épanchent leur cœur dans des chansons énergiques, proposant une power pop grunge très charismatique. Si leur son est plus américain qu'anglais, ils affichent toutefois un twist mélodique typiquement britpop qui en font des cousins britanniques de Twin Peaks ou Cage The Elephant. Au programme de I Have Love, leur dernier EP, cinq morceaux de deux minutes et trente secondes sur lesquels les londoniens jouent forts et balancent des morceaux pour âmes écorchées. Ils prouvent au passage que le mariage guitares saturées et mélodies sucrées fait toujours recette lorsqu'il est exécuté avec passion et authenticité.


Heavenly She Comes, qui ouvre l'EP, est peut-être le titre le moins immédiat du lot, mêlant couplets scandés/criés, guitares dissonantes et refrain aux accents Blur. Les couplets de Chinese Medecine et leurs réponses basse/guitare sont un régal de rock angulaire à la Strokes. Le morceau explose ensuite sur un refrain pop aux accents Supergrass qui finit de convaincre. Greasy Hotel fait quant à lui penser à une sorte de relecture grunge des Smiths très réussie. I Have Love, ses guitares à la Pavement et ses sections contrastées, surprennent. Et nous rappellent à quel point c'est fou, le voyage que l'on peut faire en deux minutes et trente-quatre secondes. Mais le joyau de cet EP est sans conteste Family Portrait, hymne rock au refrain totalement imparable. En faisant simple, les anglais font preuve d'une efficacité redoutable et emportent tout sur leur passage.

Avec ce nouvel EP, les King Nun confirment leurs superbes dispositions et cette capacité rare à toucher les âmes éprises de romantisme et de colère adolescents. Ils achèvent de titiller l'auditeur, curieux de découvrir ce qu'ils auront à offrir sur un plus long format. Mission accomplie, donc.
tracklisting
    01. Heavenly She Comes
  • 02. Chinese Medicine
  • 03. Family Portrait
  • 04. Greasy Hotel
  • 05. I Have Love
titres conseillés
    -
notes des lecteurs