logo SOV

Babyshambles

Fuck Forever

Babyshambles - Fuck Forever
Chronique Single/EP
Date de sortie : 15.08.2005
Label :High Society
2
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 30 août 2005
Bookmark and Share
Les premiers piallements de bébé que nous avons entendu représentaient le surplus de créativité d’un demi-Libertines à l’étroit dans son groupe. Les morceaux étaient lâchés sur le web par vingtaines, le résultat était inégale, au pire touchant de sincérité et de spontanéité et pour les meilleurs, ils laissaient auguré d’un nouvel album plus puissant pour les Libertines.

Et puis avec le temps, le NME a trouvé moins marrantes les beuveries des Libertines et le tabloid du rock, s’est même inquiété de l’état de santé du plus fragile de ses protagonistes : Peter Doherty. C’est à ce moment que les Babyshambles sont devenus le manifeste d’indépendance artistique d’un Peter mis à l’écart de son groupe pour cause de dépendances.

Après le recrutement d’un groupe qui s’est séparé et reformé et séparé et reformé… les Babyshambles est maintenant le terrain de jeu d’un artiste en dérive. Même en studio le chant déraille sur des chansons inachevés. Fuck forever est abandonné en l’état et c’est un terrible gâchis car elle aurait pu être la réponse d’une génération qui cherche son poète maudit. Ce n’est plus que le cri de ralliement de fans qui précipitent leur idole vers sa tombe et c’est finalement ça le plus triste dans ce EP.
tracklisting
    01. Fuck forever
  • 02. East of eden
  • 03. Babyshambles
notes des lecteurs
Du même artiste