logo SOV

These New Puritans

Beat Pyramid

These New Puritans - Beat Pyramid
Chronique Album
Date de sortie : 28.01.2008
Label : Angular Recording Corporation/PIAS France
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 26 janvier 2008
Bookmark and Share
« Quel est votre chiffre préféré ? Que signifie-t'il ? » Ce sont les premières pharses que l’on entend sur le premier album des quatre membres de These New Puritans. L’album s’appelle Beat Pyramid, une excentricité de mathématicien, et 8 morceaux sur 16 ont une référence à un chiffre dans leur titre. La veille de sa sortie, son topic sur le forum Sound of Violence a déjà été lu 1274 fois, leurs morceaux ont été écoutés 395 219 fois sur myspace et le clip d'Elvis a été vu 58 156 fois sur Youtube (le morceau est une tuerie, le clip une boucherie).

C’est la démonstration que nous sommes en phase d’un objet plein de buzz et de modernité. Le paradoxe étant moderne, cet objet n’en manque pas. Ils font de la musique pour Dior, mais pour éviter toute analogie avec un groupe ayant existé, Puritans se pose en anti-thèse de Libertines. On sait la presse et l’opinion paresseuse, mais quelques secondes d’écoute suffisent à écarter le doute, pas de mélodies pop, voire parfois pas de mélodie du tout, pas de refrains douceureux, pas de copinage, pas d’hymnes de pub... non ce groupe n’a rien à voir avec la bande de l’Albion.

Bizarre mais pas nouveau, le classicisme qu’ils revendiquent dans leur nom, est celui de la face nord, connu, mais difficilement praticable. Ils reprennent ainsi les atmosphères lugubres, glacées et industrielles des groupes les plus expérimentaux de la Factory (Section 25, Crispy Ambulance), qu’ils jouent sur un terrain déjà occupé par les Liars. Leur jeunesse et le mélange boîte à ryhtmes, synthés, guitares, font penser aux Klaxons, mais hormis la pyramide sur la pochette, la comparaison s’arrête là, These New Puritans voient le monde en noir et gris.

Cet album s’écoute dans le désordre et plusieurs fois. La tracklist se lit d’ailleurs en boucle puisque le dernier morceau s’appelle I Will Say This Twi..., ...ce I Will Say This Twice étant le titre d’ouverture. Amateurs de shuffle, il y a aussi un titre palindrome mais sans se fouler : Infinity Ytinifni. Toute l’énergie créative de ce groupe passe dans la composition et la destructuration apparente de leurs titres. L’art de faire compliqué de la manière la plus simple.
tracklisting
    01. ...ce I Will Say This Twice
  • 02. Numerology (AKA Numbers)
  • 03. Colours
  • 04. Swords Of Truth
  • 05. Doppleganger
  • 06. C.16th
  • 07. En Papier
  • 08. Infinity YtinifnI
  • 09. Elvis
  • 10. £4
  • 11. mkk3
  • 12. 4
  • 13. Navigate - Colours
  • 14. H.
  • 15. Costume
  • 16. I Will Say This Twi...
titres conseillés
    Colours - Elvis - 4
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste