logo SOV

Mumford And Sons

Sigh No More

Mumford And Sons - Sigh No More
Chronique Album
Date de sortie : 05.10.2009
Label : Island Records
45
Rédigé par Aurélien, le 18 octobre 2009
Bookmark and Share
Mumford And Sons ne vous dit pas encore grand chose ? Et pourtant, ces quatre talentueux londoniens risquent bien d’incarner la nouvelle sensation folk britannique tant attendue. Entre leur tournée automnale actuelle et une future allégresse estivale pressentie, la révélation finale auprès du grand public semble toute proche pour ces derniers. La sortie de l’excellent Sigh No More, premier effort studio du groupe, musicalement riche et touchant, d’une profondeur sonore sans limite, devrait aller dans ce sens et parachever cette dynamique victorieuse qui s’est mise en marche depuis quelques temps et qui paraît ne plus vouloir s’arrêter.

Originaire de l’ouest londonien, délivrant avec justesse et subtilité une folk moderne, délicate, aux accents rock puissants, le quatuor a tout l’air de former le penchant britannique des célèbres Kings Of Leon américains; et ce n’est pas le timbre rocailleux de Marcus Mumford, homonyme du groupe, qui nous contredira. Autant à l’aise pour toucher nos cordes sensibles que pour envoyer lourd, Markus et sa voix d’écorché vif guident l’auditeur à travers les douze pépites musicales formant l’album.
Transpirant à grosses goutes la virilité, le folk proposé par Mumford And Sons nous embarque pour une chevauchée mélodique fantastique à coup de banjos cliquetants, de violons dansants et de guitares acoustiques. Flirtant par moment avec certaines sonorités country assumées, tout en offrant une douceur harmonique bienvenue à renfort de piano, les anglais proposent un style racé bien à eux et font preuve d’une grande maturité sonore, accrochant progressivement mais sûrement le mélomane qui est en nous, dès les premières écoutes.

L’homogène Sigh No More est incontestablement une réussite pure dans son ensemble. Même en laissant tourner en boucle le disque sur la platine, aucun signe de lassitude ne se fait ressentir, mais bien au contraire, l’oeuvre entière en ressort grandie, à l’image d’un prestigieux vin bonifié avec l’âge.
De plus, quelques titres ont tout de même tendance à sortir du lot, à l’instar du splendide White Blank Page et de sa sublime introduction articulée en guitare-voix donnant la chair de poule même aux plus endurcis de nous, de son explosion instrumentale vibrante qui devrait bien se prêter en concert, ou encore de la même veine, le passionné I Gave You All et sa mélancolie infinie. On évoquera également l’incontournable Little Lion Man et ses paroles intelligentes, un morceau touchant, intense, taillé pour être repris en chœur par un public enthousiaste devant la grande scène d’un festival brûlant.

Au final, aucun morceau n’étant là pour décevoir, c’est donc un sentiment de satisfaction totale qui nous habite après avoir goûté au chef-d’oeuvre Sigh No More. On se dit qu’avec les sensationnels Mumford And Sons et leur musique un tantinet old school, mais à la fois sauvagement contemporaine et ô combien universelle, on tient peut-être une de ces futures têtes d’affiche, prêtes à enflammer le monde musical et à insuffler un vent frais et singulier dans une industrie poussiéreuse. Le temps est leur juge et l’avenir nous le dira.
tracklisting
    01. Sigh No More
  • 02. The Cave
  • 03. Winter Winds
  • 04. Roll Away Your Stone
  • 05. White Blank Page
  • 06. I Gave You All
  • 07. Little Lion Man
  • 08. Timshel
  • 09. Thistle & Weeds
  • 10. Awake My Doul
  • 11. Dust Bowl Dance
  • 12. After The Storm
titres conseillés
    White Blank Page, I Gave You All, Little Lion Man
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste