logo SOV

Tricky

Meets South Rakkas Crew

Tricky - Meets South Rakkas Crew
Chronique Album
Date de sortie : 30.11.2009
Label : Domino Records/PIAS France
35
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 31 décembre 2009
Bookmark and Share
Plus la peine de présenter Tricky, l’enfant terrible de Bristol qui a collaboré avec Massive Attack avant de sortir huit albums brûlants comme l’enfer. Si vous ne savez toujours pas qui il est, le sieur s’est fendu à l’été 2008 d’un album autobiographique, Knwole West Boy, du nom du quartier où il a grandi. Quant au South Rakkas Crew, c’est une équipe de producteur basée en Floride et réputée pour sa capacité à enflammer le dancefloor. Le côté bourrin de Tricky prend les choses au pied de la lettre, et quand il enflamme les pistes de dance, c’est au coktail molotov !

Le résultat de cette rencontre est le remix de Knwole West Boy plus d’un an après sa sortie. Au passage, quatre titres ont disparu. Sans savoir qui est à l’origine de ce projet, le South Rakka Crew est plus que discret sur sa collaboration avec l’enfant terrible de Bristol. Il faut dire qu’aucun DJ n’aura envie de passer ce disque dérangé à moins de vouloir pourrir la fête. Le côté obscur de ces mixes tend vers ce que font les Prodigy, ou les Chemical Brothers quand ils sont sur un mauvais trip, ceux liés à une mauvaise « expérience », mais sans nuire à la musique.

Alors que les femmes avaient la part belle sur la version originale, ici ce sont plutôt les hommes qui donnent la réplique dans un rap au ton plus souvent bagarreur voire enragé à la Asian Dub Foundation. Un moyen de découvrir les deux facettes de son auteur, pour qui les rencontres et le travail à plusieurs sont indispensables même pour livrer une œuvre toujours très personnelle.
tracklisting
    1. Bacative
  • 2. C’mon Baby
  • 3. Cross To Bear
  • 4. Baligaga
  • 5. Far Away
  • 6. Joseph
  • 7. Coalition
  • 8. Slow
  • 9. Numb
  • 10. Baligaga Dub
titres conseillés
    C’mon Baby - Cross To Bear - Numb
notes des lecteurs
Du même artiste