logo SOV

Tricky

Skilled Mechanics

Tricky - Skilled Mechanics
Chronique Album
Date de sortie : 22.01.2016
Label : False Idols
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 6 février 2016
Bookmark and Share
Chanteur cabossé, Tricky a tout de même la santé. Mine de rien, l'enfant terrible de Bristol enchainent les albums avec une aussi bonne constance dans la régularité que dans la qualité. Après avoir fait la paix avec ses fantômes, son passé, ses ami(e)s, il a peut-être éprouvé un besoin de changement d'air et a déménagé à Berlin. Mais pas la capitale high-tech et bouillonnante de 2016, par un miracle dont seul l'artiste a la recette, il a emménagé dans le Berlin de 1980.

Le mur est encore debout, avec ses miradors et ses mitrailleuses à l'Est, et ses revendications pacifistes à l'Ouest. La tension est au maximum, la ville grouille d'espions, de camés, et d'artistes en perdition. Cinéastes, graphistes et musiciens veulent en partager l'ambiance et l'énergie paralysante qui s'en dégage. Seule une musique glaciale et sombre peut faire comprendre au reste du monde ce qu'il s'y passe. Synthés vintage, boîtes à rythmes métalliques et guitares ultra précises servent la voix d'outre tombe du chanteur et les mélopées sensuelles de ses invitées.

Les nag nag nag assenés par Ivy sur Bejing To Berlin me rappellent le Nag Nag Nag de Cabaret Voltaire, pour son ambiance minimaliste et glaciale. La comparaison s'arrête là, le morceau est plus hip-hop que noisy. En revanche, c'est bien l'intro de synthé du A Forest de The Cure qui a été empruntée sur Well.

Les parties instrumentales sont des concentrés d'efficacité. Le son juste est utilisé au bon moment, avec un tel sens de l'économie, que même le silence joue son rôle. Si la production n'était pas si parfaite, on pourrait croire que ces morceaux très courts (généralement moins de trois minutes) sont issus d'une démo. Et comme rien n'est laissé au hasard, DJ Milo présent sur la moitié des morceaux et présenté comme l'invité le plus marquant de cet album, a accompagné Tricky sur sa toute première cassette, avant qu'il ne fasse la connaissance des futurs Massive Attack.

Mais Skilled Mechanics n'est pas une référence à la virtuosité des musiciens pour coller à l'ambiance Berlinoise, le titre vient d'un qualificatif utilisé par la CIA pour désigner ses agents envoyés renverser des gouvernements.
tracklisting
    01. I'm Not Going
  • 02. Hero
  • 03. Don't Go
  • 04. Beijing To Berlin
  • 05. Diving Away
  • 06. Boy
  • 07. Bother
  • 08. How's Your Life
  • 09. Here My Dear
  • 10. We Begin
  • 11. Well
  • 12. Necessary
  • 13. Unreal
titres conseillés
    I'm Not Going - How's Your Life - Well
notes des lecteurs
Du même artiste