logo SOV

Aberfeldy

Somewhere To Jump From

Aberfeldy - Somewhere To Jump From
Chronique Album
Date de sortie : 23.08.2010
Label : Tenement Records
2
Rédigé par Johan, le 26 juillet 2010
Bookmark and Share
Aberfeldy, adj. : Qui procure de l’agrément. Syn. : sympathique, avenant, plaisant, gai, ensoleillé. Aberfeldy ont gardé leur pop ensoleillée et leur goût prononcé pour les pochettes ratées, tout en laissant de côté la touche DIY qui faisait le charme et l’originalité de leur premier opus.

Le songwriter et chanteur Riley Briggs a créé Aberfeldy en 2002, sous la pluie d’Edinburgh, en Ecosse. En huit ans et trois albums, le groupe a eu le temps de régulièrement se former puis se déformer, gardant en son sein le moteur principal de Briggs : la joie et la bonne humeur. Et aussi de nombreux xylophones et de claviers.
Somewhere To Jump From débute d’ailleurs à merveille son ascension "Naïve Indie", avec une Claire fort sympathique. Mais entre cette Claire Weezeresque, l’air funky plaisant de Lisa Marie et le débit rapide et contagieux de Malcolm, s’immiscent des chansons comme Wendy et ses petites pointes de R'n'B et de « nanana » embarrassantes, ou encore la Coconut Records du pauvre, Talk Me Round.

Difficile de détester Aberfeldy et tout cet enthousiasme qui habite Somewhere To Jump From, mais pas si simple de les aimer pour autant, tant les compositions de ce troisième album semblent être des variantes stéréo de Young Forever, des versions 2.0 de titres sixties. Riley Briggs n’apporte ici toujours pas de sang neuf à un style qui se meurt gentiment depuis un demi-siècle.
Le titre le plus inspiré est finalement peut-être le dernier, End Credits, qui, à la façon d’un film ou d’un jeu vidéo, nous gratifie sur fond de Popcorn-like d’un énoncé des personnes ayant participé à l’enregistrement et la production de ce Somewhere To Jump From. Il est hélas regrettable que cette idée minime, aussi bonne soit-elle, ne fasse que relever l’ensemble au lieu de le conclure brillamment.

Pratiquement rien depuis 2004 n’a donc changé sous le soleil passager d’Edinburgh. Toujours aussi plaisants en cas de déprime ou en faisant la vaisselle, Aberfeldy proposent des titres qu’on aimerait entendre dans Gossip Girl mais qui ne se suffisent pas à eux-mêmes.


Rédaction : Johan.
Relecture : Johan.
Name-band-song-show-dropping : Johan.
tracklisting
    01. Claire
  • 02. Somewhere To Jump From
  • 03. Malcolm
  • 04. Mean Ol' Misery
  • 05. If I Were A Joiner
  • 06. Turn The Record Over
  • 07. In Denial
  • 08. Lisa Marie
  • 09. Talk Me Round
  • 10. Wendy
  • 11. Play The Music Loud
  • 12. California, West Lothian
  • 13. End Credits
titres conseillés
    Claire, End Credits
notes des lecteurs
Du même artiste