logo SOV

Smoke Fairies

Through Low Light And Trees

Smoke Fairies - Through Low Light And Trees
Chronique Album
Date de sortie : 06.09.2010
Label : V2/Cooperative Music
35
Rédigé par Johan, le 5 octobre 2010
Bookmark and Share
Katherine Blamire et Jessica Davies se connaissent depuis l'école, au milieu des années 90, et ont, depuis, formé Smoke Fairies, vécu à New Orleans et Vancouver, sont parties en tournée à travers le monde, ont sorti aux Etats-Unis Ghost une compilation d'anciens titres, assurent les chœurs sur le dernier EP de Richard Hawley, et ont fait paraître, fin 2009, une double face-A avec nul autre que Jack White à la guitare, à la batterie et à la production (sur son label Third Man Records). Un parcours déjà bien rempli et à présent complet avec la sortie de leur premier album, au-dessus duquel planent les fantômes de Fairport Convention et 16 Horsepower.

Produit par Head (qui a notamment travaillé avec PJ Harvey), Through Low Light And Trees évoque les émotions personnelles des deux jeunes femmes lors de leurs différents voyages, de la solitude et du changement, en passant par le mal du pays et la nostalgie. Plus optimistes, des compositions comme Hotel Room et Blue Skies Fall évoquent l'éternel thème de l'amour quand vient entre temps s'immiscer le court et amusant Dragon, sorte de fairytale décalé.
Le duo du Sussex a appris de ses expériences à travers l'Amérique, apportant à ses bases folk-rock un background bluesy et des réminiscences d'americana. Smoke Fairies jouent la carte de l'intensité permanente, où les voix des deux musiciennes, posées et profondes, s'accompagnent et se répondent sur des mélodies qui jamais ne faiblissent.

Les instruments se font donc le plus souvent sombres et mélancoliques, faisant la part belle à la réverb des guitares et aux percussions solides, à l'image de l'électricité froide de Hotel Room, embarquant sur son dernier tiers un orgue discret, et de la batterie de Devil In My Mind qui vient superbement amplifier ses refrains. Parfois plus désinvoltes, sans pour autant perdre de cette tension qui émane des arrangements, les mélodies s'illustrent sur des envolées sobres au piano, une acoustique flirtant modérément avec la country et des chœurs plus aériens.

Through Low Light And Trees est l'album automnal parfait, à écouter en marchant sous une fine pluie à travers une nuée de feuilles jaunes et rouges que vient déposer un vent fort, ou observant, accoudé à son balcon, un orage menaçant au loin qui vient ponctuellement perturber le calme nocturne de la ville. Le duo british a donc choisi la date idéale pour venir envoûter le public français puisqu'on le retrouvera à la Flèche D'or, le 18 novembre prochain !
tracklisting
    01. Summer Fades
  • 02. Devil In My Mind
  • 03. Hotel Room
  • 04. Dragon
  • 05. Erie Lackawanna
  • 06. Strange Moon Rising
  • 07. Morning Blues
  • 08. Storm Song
  • 09. Blue Skies Fall
  • 10. Feeling Is Turning Blue
  • 11. After The Rain
titres conseillés
    Devil In My Mind, Hotel Room, Dragon
notes des lecteurs
Du même artiste