logo SOV

Kaiser Chiefs

The Future Is Medieval

Kaiser Chiefs - The Future Is Medieval
Chronique Album
Date de sortie : 27.06.2011
Label : Fiction Records
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 23 juillet 2011
Bookmark and Share
Le petit groupe de Leeds est devenu grand. Ses tournées passent par les stades, et ses albums nécessitent de très nombreux mois en studios avec une poignée de producteurs. Pas encore passés du mauvais côté du star système, les Kaiser Chiefs ne manquent pas d'inspiration, et derrière leur air de n'en avoir rien à faire, ce sont des perfectionnistes.

Pour son quatrième album, le quintet s'est fait plaisir en invitant dernière les manettes la légende Tony Visconti (qui a notamment travaillé avec David Bowie). Il est accompagné de Ethan Johns (Kings of Leon, Ryan Adams...). Ce duo de producteurs donne à The Future Is Mediaval un son clair et un vernis glam conférant à cette pop très rentre-dedans un caractère intemporel de classique. Les classiques, on les entendrait presque dans Things Change ou Heard It Break, où les jeux de rythmiques entre la basse, la batterie, les guitares et l'orgue, rappellent les fantaisies dansante de Bowie ou Duran Duran.

A défaut de posséder un thème, l'originalité de cet album réside dans son lancement, plutôt réussi du point de vue du buzz, mais pas forcement des plus opportuns pour les fans. Pour 7,50£, chacun pouvait concevoir son album de dix chansons à partir des vingt disponibles. Cela ne faisait ni justice à la qualité de la production et forçait l'auditeur à découvrir rapidement vingt inédits, un peu dur comme première approche.

Il faudra laisser les années juger si cet album sans tube évident devient vraiment un classique. En effet, Little shocks, qui démarre l'album est ce qui ressemble le plus à un single sur ce disque qui comme son prédécesseur est un recueil de chansons sans fil conducteur. Les albums de Kaiser Chiefs sont à l'image de leurs concerts qui mélangent les titres de différentes époques au gré de l'humeur du groupe et sous l'oreille attentive de chaque fan qui attend son morceau préféré.
Cette musique est plus taillée pour les grands espaces et les foules en délire que pour les stations de radios. Les morceaux pour la scène ne manquent pas, comme Long Way From Celebrating avec son démarrage funky jusqu'au refrain toutes guitares rugissantes, ou encore Child Of A Jago et Coming Up For Air, des morceaux qui racontent une histoire, avec des breaks qui rendent possible toutes sortes d'improvisations live.

A leurs cotés se trouvent aussi des morceaux plus traitres qui peinent à décoller, construits en crescendo, mais sans le mur du son ou le refrain ravageur pressenti (Starts With Nothing, Out Of Focus). Le genre de morceaux qui au mieux font retomber la tension ou plomber un concert d'un passage à vide. Heureusement, il reste aussi des All Is Quiet ou Kinda Girl pour relancer un set.
tracklisting
    01. Little Shocks
  • 02. Things Change
  • 03. Long Way from Celebrating
  • 04. Starts with Nothing
  • 05. Out of Focus
  • 06. Dead or in Serious Trouble
  • 07. When All Is Quiet
  • 08. Kinda Girl You Are
  • 09. Man on Mars
  • 10. Child of the Jago
  • 11. Heard It Break
  • 12. Coming Up for Air
  • 13. If You Will Have Me
titres conseillés
    Little shocks - Long way from celebrating - Things Change
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste