logo SOV

Anna Calvi

One Breath

Anna Calvi - One Breath
Chronique Album
Date de sortie : 07.10.2013
Label : Domino Records
45
Rédigé par Johan, le 7 octobre 2013
Bookmark and Share
Paru début 2011, le premier album d'Anna Calvi a su susciter l'intérêt, certains – dont nul autre que Brian Eno – n'hésitant pas à la comparer à Patti Smith. Près de trois ans après, One Breath reprend là où elle nous avait merveilleusement laissés.

Moins surprenant que son prédécesseur, ce second disque n'en reste pas moins percutant. Familier dès les premières écoutes, il fonctionne sur la même recette : une batterie toujours aussi tendue, un son de guitare strident et virulent, à la reverb poussée, et, surtout, ce fameux chant.
Les cordes vocales d'Anna Calvi font du yo-yo, plus encore que sur son disque éponyme, passant d'une voix d'opéra à un timbre à la Blonde Redhead. Dès la première composition, Suddenly, le groupe déballe des choeurs et mélodies qui progressivement montent en puissance. C'est ensuite au tour d'Eliza, premier single de ce One Breath, de dévoiler un refrain aussi simple qu'un The Devil et tout aussi poignant vocalement.
Plus loin, Tristan reprend parfaitement la formule des premiers titres d'Anna Calvi, aux airs PJ Harveyiens, tandis que Cry prend lui à revers, restant sur le fil : apaisé tout du long, deux sautes d'humeur viennent interrompre ; tout d'abord un riff de guitare primaire assène le premier coup, avant que trente secondes plus tard Anna Calvi n'offre un trop court uppercut le temps d'un crescendo vocal remarquable à la fin duquel on tend la joue gauche.

Plus diversifiés, quelques titres se démarquent toutefois des autres, à l'image de Love Of My Life, au rock rentre-dedans et saturé, ou encore Piece By Piece, à l'electronica davantage mis en avant que sur les autres compositions.
Entre-temps, Sing To Me et One Breath ont dévoilé une facette plus harmonique, à la structure très théâtrale où les cordes, vocales comme instrumentales, se mêlent entre-elles en des mélodies somptueuses. Plus loin, Carry Me Over s'offre quant à elle un aparté cinématique, à la Mercury Rev, où les instruments prennent le pas sur le chant, démontrant une fois encore que le talent de l'anglaise ne tient définitivement pas qu'à sa voix.

Exercice du second album réussi pour Anna Calvi, dont on pouvait craindre le pire tant son premier avait su convaincre. One Breath est au final un de ces disques sur lequel on aimerait écrire des pages et des pages, que l'on aimerait qualifier de tous les superlatifs, dont on aimerait citer toutes les excellentes notes et critiques qu'il a recueillis, qui nous coupe le souffle.
tracklisting
    01. Suddenly
  • 02. Eliza
  • 03. Piece By Piece
  • 04. Cry
  • 05. Sing To Me
  • 06. Tristan
  • 07. One Breath
  • 08. Love Of My Life
  • 09. Carry Me Over
  • 10. Bleed Into Me
  • 11. The Bridge
titres conseillés
    Cry, Suddenly, Eliza, One Breath, The Bridge
notes des lecteurs
Du même artiste