logo SOV

LA PRIEST

Inji

LA PRIEST - Inji
Chronique Album
Date de sortie : 29.06.2015
Label : Domino Records
45
Rédigé par Jean Duffour, le 26 juin 2015
Bookmark and Share
S'il ne devait en rester qu'un. Ils étaient quatre prophètes à bouleverser l'électro-pop lors de leur émergence en 2007, les éphémères Late Of The Pier, au génie inégal, avaient disparu aussi vite qu'ils étaient apparus. Huit années et un EP solo plus tard, c'est l'ancien leader Sam Dust qui se fait grand annonceur du renouveau. Sorti sous le pseudonyme aux consonances familières de LA PRIEST, son premier album Inji vient incontestablement tutoyer les meilleures productions musicales de cette année 2015. Et c'est un peu à la manière d'un Julian Casablancas démolissant les conventions du genre, que les dix titres de cet album évoluent en permanence entre continuité et déconstruction.

A cet instar, Gene Washes With New Arm, instrumentale psychédélique tonitruante et électrisante laisse déjà entrevoir les belles promesses que contient Inji. Pour ce qui est de la parenté avec l'ex-leader des Strokes, l'excellent solo distordu d'Oino s'impose comme en étant le meilleur exemple. Ce premier single, également assimilable au travail d'Aphex Twin, démontre par ailleurs extrêmement bien l'immensité de la démarche entreprise par Sam Dust, dont les inspirations sont aussi nombreuses que géniales.

La prophétie atteint son paroxysme sur l'incroyable Lady's In Trouble With The Law, dont le titre peu aguicheur abrite en réalité la parole divine, ou du moins, sa mélodie. Le beat aquatique langoureux et les expiations enchanteresses encadrent ce morceau parfaitement mené. L'éternelle voix éraillée du charismatique chanteur anglais saupoudre les notes organiques envoutantes des claviers. La symbiose s'envole ensuite dans l'espace infini des synthétiseurs soniques en fusion, entrecoupés d'une guitare funk presque dissimulée, pour un résultat magistral.



La beauté christique se fait chaire sur le single Party Zute/Learning To Love dont l'inspiration céleste vient pour partie du duo casqué le plus connu du monde et de son fameux Burnin'. La longueur de la chanson n'altère en rien son écoute tant les variations de thèmes se superposent avec brio pour nous emmener vers des cieux où l'ondoyance corporelle est reine.
La brillante Good Sign aux sonorités surprenantes et à l'allure spatiale propulse l'auditeur à vingt mille lieues loin des étendues telluriques, vers de vastes horizons où résonnent les synthétiseurs bourdonnants et basse à lourde gravité.

La messe est dite, et au fil des incantations oniriques, le corps sublimé ne demande qu'à suivre une âme en pleine extase. LA PRIEST propage ainsi le miracle d'une résurrection incomplète mais non moins parfaite, du quatuor jamais oublié, et son message Inji délivré en forme d'oracle est à répandre sans fin.
tracklisting
    01. Occasion 
  • 02. Lady's In Trouble With The Law 
  • 03. Gene Washes With New Arm 
  • 04. Oino 
  • 05. Party Zute / Learning To Love
  • 06. Lorry Park 
  • 07. Night Train 
  • 08. Fabby 
  • 09. A Good Sign 
  • 10. Mountain
titres conseillés
    Lady's In Trouble With The Law, Party Zute / Learning To Love All Over, Good Sign
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste