Chronique album : Jack Garratt - Phase - Sound Of Violence
logo SOV
Jack Garratt - Phase
Chronique Album
Date de sortie : 19.02.2016
Label : Island Records
3
Rédigé par Jean Duffour, le 18 février 2016
Bookmark and Share
Après une année 2015 faste en productions (l'excellent EP Synesthesiac) et riche en émotions (de multiples récompenses glanées Outre-Manche), l'heure est venue pour Jack Garratt, en ce début d'année 2016, de confirmer tous les espoirs placés en lui. Et notamment de prouver qu'il mérite cette place de très grand espoir de la musique britannique. Quoi de mieux donc, que de sortir un premier album. Le disque qui répond au nom de Phase est en toute logique l'un des plus attendus de cet hiver.

L'album s'ouvre avec la deuxième partie de sa chanson Synesthesiac intitulée Coalesce (Synesthesiac Pt. II). La première partie lançait l'EP éponyme, c'est dans les mêmes conditions que cette seconde partie lance ce disque. Des percussions électroniques épurées, des rythmiques étouffées, des vocalises tendres que l'instrumentale minimale accompagne tout en mesure. Multi-instrumentiste d'exception, Jack Garratt a fait de la pop électronique et minimaliste son terrain d'expression favori. Bien aidé par sa voix sublime, comme en témoigne le magnifique titre Weathered.

Si ses influences électroniques transparaissent inévitablement dans l'importance des synthétiseurs qu'il utilise, Jack Garratt profite aussi de son premier disque pour s'illustrer au piano comme sur la splendide ballade Far Cry. Son dernier EP était un franc succès, rien d'étonnant donc à retrouver l'excellente The Love Your Given sur cet album.



Une progression musicale marquée donc, sans pour autant omettre ses premiers succès. C'est toutefois là que l'album pêche pour celui qui fut désigné comme « Son de l'année 2016 » par la BBC. Le talent ne fait pas tout et il faut bien reconnaître qu'en dépit de sa richesse, Phase se distingue aussi par des moments de faiblesse. Quelques morceaux sont en effet en deçà de ce que l'on pourrait attendre du musicien anglais.

Un titre comme Surprise Yourself n'apporte en effet rien au paysage dessiné par ce disque. Parti en trombe, cet album s'essouffle malheureusement en court de route. A cet égard, la chanson Fire est assez exemplaire. Les arrangements ne sont pas aussi élaborés que possible malgré le fort potentiel que présente la mélodie. Jack Garratt opte pour la facilité avec des synthétiseurs frénétiques pour accompagnée ses vocalises aiguës, mais l'ensemble manque de consistance. En témoigne également les effets vocaux quelque peu poussifs à la fin du morceau.

Comme tout premier album, Phase s'avère perfectible. Mais il laisse surtout un goût d'inachevé. On se demande si Jack Garratt n'aurait pas mieux fait de se contenter d'un format EP, ou alors de travailler encore sur ce disque. Nul doute que ses prestations lives sublimeront ces chansons, mais on est en droit d'attendre un peu mieux du prodige Jack Garratt.
tracklisting
    01. Coalesce (Synesthesia, Pt. II)
  • 02. Breathe Life
  • 03. Far Cry
  • 04. Weathered
  • 05. Worry
  • 06. The Love You're Given
  • 07. I Know All What I Do
  • 08. Suprise Yourself
  • 09. Chemical
  • 10. Fire
  • 11. Synesthesia, Pt. III
  • 12. My House Is Your Home
titres conseillés
    Weathered, Fire
notes des lecteurs
Du même artiste