logo SOV

Blossoms

Blossoms

Blossoms - Blossoms
Chronique Album
Date de sortie : 05.08.2016
Label : Virgin EMI
4
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 7 août 2016
Bookmark and Share
Le premier album de Blossoms n'est peut-être pas un chef d'œuvre absolu mais c'est un disque extrêmement plaisant et bourré de charme, ce qui dans le paysage musical actuel est déjà beaucoup. Il reprend sept titres déjà sortis sous la forme d'EPs au cours des derniers mois auxquels les anglais ont ajouté cinq nouvelles compositions. C'est avec un évident plaisir que l'on réécoute les titres un peu plus anciens du groupe comme Charlemagne qui renoue pour notre plus grand plaisir avec l'esprit Madchester.

Blossoms est un jeune groupe mais cette jeunesse ne l'a pas empêché d'avoir déjà écrit certains morceaux qui mériteraient d'entrer dans le panthéon pop : At Most A Kiss, tellement efficace avec ses synthés accrocheurs, Cut Me And I'll Bleed, tout empreint de la plus belle tradition pop, et surtout Blown Rose, un joyau pop absolu, un morceau à la délicatesse infinie, d'une beauté à couper le souffle. Avec ce disque, ils remettent Manchester au centre de la carte rock (même si le groupe vient en fait de Stockport) et se présentent en digne héritier des Stone Roses.

Blossoms est un groupe qui respire le talent et la classe. Ils ont une telle facilité à sortir des morceaux qui sonnent d'emblée comme de futurs classiques pop que c'en est troublant. Les nouveaux sont à la hauteur de ce que le groupe a déjà produit jusqu'à présent : Getaway a l'évidence du tube imparable et Texia est un titre d'un charme infini. Smashed Pianos explore des territoires nouveaux, un psychédélisme que le groupe avait déjà abordé avec l'excellent Blow Draft, présent sur l'album, mais cette fois un psychédélisme moins ouvertement sixties, presque une réécriture du genre, tellement novatrice qu'elle fascine et hypnotise l'auditeur.

Certes, l'album a ses défauts. La ballade Onto Her Bed n'a pas grand intérêt et pêche un peu par facilité. Mais l'ensemble est tellement emballant que l'on oublie très vite ses quelques erreurs de jeunesse. Ce disque qui sort en plein mois d'Août est juste parfait pour les vacances. La bande son idéale pour siroter un rosé en terrasse ou danser toute la nuit sur la plage. Deep Grass conclue de manière parfaite l'écoute dans un forma un peu plus long que la norme pop classique de trois minutes trente auquel s'astreint le groupe avec une pop assez sophistiquée qui montre à quel point Blossoms est capable d'œuvrer dans plusieurs styles musicaux mais toujours avec le même panache. Blossoms est le groupe que Manchester a attendu depuis tant d'années et que la ville désespérait de trouver. La synthèse parfaite entre la pop des Stone Roses et l'esprit dansant et festif des Happy Mondays. Ce groupe a tellement de talent que ce disque éponyme n'est que le début d'une aventure qui incontestablement est faite pour durer. C'est tout le mal qu'on leur souhaite.
tracklisting
    01. Charlemagne
  • 02. At Most A Kiss
  • 03. Getaway
  • 04. Honey Sweet
  • 05. Onto Her Bed
  • 06. Texia
  • 07. Blown Rose
  • 08. Smashed Pianos
  • 09. Cut Me And I'll Bleed
  • 10. My Favourite Room
  • 11. Blow
  • 12. Deep Grass
titres conseillés
    Charlemagne, At Most A Kiss, Getaway, Blown Rose, Cut Me And I'll Bleed
notes des lecteurs
Du même artiste