logo SOV
Florence + The Machine - High As Hope
Chronique Album
Date de sortie : 29.06.2018
Label : Virgin EMI
4
Rédigé par Simon Cordat, le 16 juillet 2018
Bookmark and Share
Un peu de douceur dans ce monde de brutes. C'est le pari lancé par Florence + The Machine pour les temps où brûle l'été. Ce son rafraîchissant nous vient de Londres. High As Hope est un album facile d'accès ; rien ne semble faire de l'ombre sur le monde enrichissant de la chanteuse Florence Welch.

Un disque réconfortant, enregistré entre les États-Unis et l'Angleterre. High As Hope s'auto-régule, se suffit à lui-même. Un coup largement porté par un panel d'instruments diversifié, allant de l'électronique à l'orchestre. Le disque a une allure de fabrique à singles. On remarque l'entrée furtive de June, finalement explosive. La transition sèche créée par Hunger remet le compteur à zéro avec une super-ballade, recommandable à qui veut s'exercer à l'écoute de pop easy-listening.

Il paraîtrait curieux de dire que Björk a eu une forte influence derrière ce travail vocal époustouflant, mais sur Grace, chanson aussi féérique que bipolaire, on note cette proximité entre la voix et le micro. Bon nombre de morceaux tombent par surprise, comme des fleurs que l'on ne voulait pas cueillir. L'orchestre futuriste structure Big God et le fait lanciner sur de joyeuses vagues 60's western ; des idées de sons corporels intéressants en font l'écho sur Patricia, hommage à Patti Smith.
Trente-neuf minutes, c'est assez de temps pour que le format pop-standardisé sème quelques bûches surproduites, moins convaincantes. Le plus décevant des singles est là : Sky Full Of Song énerverait presque, et frustre de son refrain ordinaire et submergé. 100 Years est également à ajouter à la liste des dispensables ; mais à ce stade, deux remontées mécaniques activent une dernière fois la machine. Avec The End Of love, aux amarres d'une production vocale léchée, c'est l'expirant No Choir qui a été choisi pour refermer l'album par un rideau de mélodies mélancoliques.

Florence + The Machine est restée dans sa zone de confort. On peut dire que cette dernière s'est plutôt agrandie, sans déroger à la tradition du groupe. Comme les titres conseillés le suggèrent, chaque humeur pourra être accompagnée en musique grâce à ce High As Hope.
tracklisting
    01. June
  • 02. Hunger
  • 03. South London Forever
  • 04. Big God
  • 05. Sky Full Of Song
  • 06. Grace
  • 07. Patricia
  • 08. 100 Years
  • 09. The End Of Love
  • 10. No Choir
titres conseillés
    Grace - Hunger - Big God - The End Of love
notes des lecteurs
Du même artiste