logo SOV

Lusts

Call Of The Void

Lusts - Call Of The Void
Chronique Album
Date de sortie : 16.11.2018
Label : Blinky Watts
3
Rédigé par Camille Edel, le 16 novembre 2018
Bookmark and Share
La première fois que nous avons découvert Lusts, c’était en 2015 avec leur premier album intitulé Illuminations. Lusts est un groupe Britannique (originaire de Leicester) composé de 2 frères, Andrew et James Stone. Trois ans après la sortie de leur premier disque, ils reviennent avec leur second opus, Call Of The Void, qui sort ce vendredi 16 novembre 2018.

Alors que vaut ce si redouté et si difficile deuxième album ? Arrivera-t-il à emboiter le pas à Illuminations ? Voici quelques éléments de réponses...
Plus tôt en 2018, les deux frangins ont déjà fait valoir deux singles de ce nouvel album : Heavy Thoughts et Lost Highway. La petite anecdote concernant le nom de ce nouvel album est qu’il devait initialement porter un nom français « L’appel du vide » traduit finalement en anglais par Call Of The Void. Dommage pour la langue de Molière.

Si l’on se concentre sur le contenu du disque, ce dernier regroupe de multiples thèmes et concepts dans l’air du temps et qui visiblement inspirent bon nombre d’artistes actuels comme l’intelligence artificielle (coucou Muse), la fragilité et les émois de la santé mentale, la nostalgie et le vide (logique pour un album se nommant Call Of The Void). Les sons de ce nouvel album ont été inspirés par une grande palette d’évolution sonore ainsi que de visuels et de nouvelles rencontres artistiquement riches pour les membres du groupe. Parmi les influences on peut aisément deviner celles de Tame Impala ou encore New Order.

A travers cet album, on dénote une production très orientée vers la pop-synthé des années 1980 (ce qui a d’ailleurs permis à cette décennie de faire sa renommée) mais également quelques touches de post-punk. La voix d’Andrew Stone est accrocheuse et permet une compréhension assez facile des paroles. Comme pour leur premier album, Lusts ouvrent cet opus avec un morceau instrumental, Promise To Be Good, qui nous permet d’entrer dans leur univers et de nous servir d’introduction. Du côté des bonnes surprises on peut noter le single Lost Highway et cette voix féminine qui relève et adoucit le morceau ainsi que True Romance, morceau qui se rapproche sans doute le plus de leur premier album. Lost And Found est la vraie bonne surprise de Call Of The Void. Le groupe ralentit ici considérablement le tempo pour offrir une balade pop-romantique, un morceau intimiste et calme qui ravit notre petit cœur d’artichaut.

A contrario, il faut bien avouer que cet album comporte des faiblesses. Le virage orienté sur les synthés peut devenir trop lourd et occulter certains morceaux (comme Machine ou Ten Years par exemple). Le côté dark pop a laissé sa place à des boîtes à son parfois surfaites et qui peuvent tâcher. La guitare a également été un peu délaissée sur ce deuxième album, nous aurions apprécié quelques riffs en plus.

Ce qu’il faut retenir de ce deuxième album de Lusts est qu'il n'aura pas tenu toutes ses promesses. Les morceaux s'écoutent, se suivent et se ressemblent (trop) souvent.
tracklisting
    01. Promise To Be Good
  • 02. Heavy Thoughts
  • 03. Lost Highway
  • 04. True Romance
  • 05. A Girl Walks Home
  • 06. Joy In A Joyless Place
  • 07. Heartbeats
  • 08. Lost & Found
  • 09. Ten Years
  • 10. Machine
  • 11. Zero
  • 12. Zebra
titres conseillés
    Lost Highway - Lost And Found - True Romance
notes des lecteurs
Du même artiste