logo SOV

The Heavy

Sons

The Heavy - Sons
Chronique Album
Date de sortie : 17.05.2019
Label : Counter Records
35
Rédigé par Johan, le 23 mai 2019
Bookmark and Share
L'une des marques de fabrique de The Heavy est de rentrer immédiatement dans le vif du sujet - on se souvient encore de Oh No! Not You Again!, morceau d'ouverture punk de The House That Dirt Built. Sons ne déroge ainsi pas à la règle, débutant sur les chapeaux de roue avec le single Heavy For You qui, même si très peu subtil, se veut être le tube imparable de l'album. On lui préfèrera cependant The Thief, plage suivante bien plus intéressante pour un groupe qui a su par le passé nous proposer des arrangements et mélodies si grandioses.


Une nouvelle fois, la formation anglaise propose en trente-cinq minutes un condensé de ce qu'ils savent faire, entre funk entraînante (Put The Hurt On Me), rock teinté de jazz (Fighting For The Same Thing) et soul abrasive (la grande What Don't Kill You), le tout bien évidemment porté par un Swaby semblant tout droit sorti des années 80. Et d'années 80 il en est d'ailleurs question sur la surprise majeure de l'opus, Simple Things, morceau disco empli de nostalgie, à la fois expérimental dans la forme et classique dans son approche, sympathique mais qui ne s'avère être au final qu'un simple interlude assez anecdotique.

Car là où The Heavy excellent est... tout simplement ce qu'ils nous proposent depuis leurs débuts. Le principal écueil est de parvenir à se renouveler sur des bases déjà existantes et, surtout, d'entrée extrêmement réussies. Et c'est là que le bât blesse. Bien que sans reproche, les compositions de ce Sons n'ont ni l'aura ni, forcément, l'attrait de la nouveauté qui faisaient le sel des premiers opus - alors même que le groupe de Bath conclut sur deux de ses chansons les plus fascinantes.


Sons est un excellent album mais n'est pas à la hauteur de nos attentes, la faute à la bande de Swaby qui nous a essentiellement offert ces douze dernières années des opus remarquables. On chantera à tue-tête le refrain de The Thief, on se dandinera sur le riff rock'n'roll de Fire, mais il nous manquera néanmoins cette poignée d'œuvres marquantes qui ont pu pimenter leurs précédents disques(How You Like Me Now?, Short Change Hero, Nobody's Hero). Sons restera sur nos platines quelques mois encore pour ensuite prendre la poussière, quand un Hurt & The Merciless ne cesse depuis des années de faire rager nos voisins.
tracklisting
    01. Heavy For You
  • 02. The Thief
  • 03. Better As One
  • 04. Fire
  • 05. Fighting For The Same Thing
  • 06. Hurt Interlude
  • 07. Put The Hurt On Me
  • 08. Simple Things
  • 09. A Whole Lot Of Love
  • 10. What Don't Kill You
  • 11. Burn Bright
titres conseillés
    What Don't Kill You
notes des lecteurs
Du même artiste