logo SOV

Art Brut

Bang Bang Rock And Roll

Art Brut - Bang Bang Rock And Roll
Chronique Album
Date de sortie : 30.05.2005
Label : Fierce Panda
25
Rédigé par Déborah, le 9 septembre 2005
Bookmark and Share
Bang Bang Rock And Roll est un album qui ne peut pas créer l'unanimité. Ceux qui sont déjà familiers avec Art Brut et ceux qui les découvrent avec la sortie de leur premier album risquent d'avoir des opinions opposées. Il est indéniable qu'Art Brut est un très bon groupe de scène. Grâce au charisme de son chanteur Eddie Argos et à l'enthousiasme des autres membres du groupe (mention spéciale au batteur Mikey B qui joue debout), leurs chansons deviennent vite des hymnes pour ceux qui rêvent que la Palestine et Israël s'entendent ou plus humblement que leur copine de lycée se souvienne d'eux.

Seulement, ceux qui ont vu Art Brut jouer en public vont découvrir qu'Art Brut n'est pas un groupe de studio. Le tracklisting le prouve bien. Cela fait plus d'un an que le groupe a commencé à faire parler de lui et seulement quatre des douze chansons qui figurent sur Bang Bang Rock And Roll sont totalement inédites. Les autres sont déjà bien connues de ceux qui ont eu la chance de les voir, deacheter leurs premiers singles ou de télécharger diverses sessions radio. Cette flemmardise de la part du groupe gâche un peu le plaisir de l'auditeur avisé. Les premières versions de titres comme Formed A Band ou Bad Weekend étaient bien meilleures car elles ne visaient pas à être bonnes. Le tout avait été enregistré à la vitesse grand V et cela collait parfaitement à l'image du groupe. Mais sur l'album, ces titres plein d'urgence se trouvent massacrés par des chœurs autant inutiles que niais. On sent qu'ils sont là pour cacher le fait qu'Eddie Argos ne sait pas vraiment chanter (il le dit lui-même sur Formed A Band : « Yes it's my singing voice, it's not irony »). Mais au lieu de renforcer les compositions, ils les affadissent, d'autant plus qu'on en retrouve sur presque tous les titres, notamment sur Moving to L.A. où, après trois écoutes, on a envie de courir se faire rembourser.

Pour ceux qui n'ont jamais entendu Art Brut avant leur virement studio trop studieux, ils y trouveront certainement plus leur compte. Les paroles souvent marantes (Formed A Band, Good Weekend) et parfois même émouvantes (Rusted Guns of Milan) sonnent juste et sans prétention. Emily Kane est touchante de naïveté. Avec son rythme soutenu, elle évite de tomber dans les pièges d'une chanson pop mièvre. Mentalement on peut imaginer l'énergie dégagée par Art Brut en live comme sur Bang Bang Rock And Roll, Bad Weekend ou 18000 Lira.

Il est donc difficile de juger Bang Bang Rock And Roll. La réponse se trouve certainement sur le prochain album d'Art Brut... s'ils arrivent à en sortir un second ! (vu que leur lead guitariste vient de quitter le groupe, rien n'est moins certain).
tracklisting
    1. Formed A Band
  • 2. My Little Brother
  • 3. Emily Kane
  • 4. Rusted Guns
  • 5. Modern Art
  • 6. Good Weekend
  • 7. Once is Enough
  • 8. Fight
  • 9. Moving to LA
  • 10. Bad Weekend
  • 11. Stand Down
  • 12. 18000 Lira
titres conseillés
    Emily Kane, Good Weekend, Bang Bang Rock And Roll
notes des lecteurs
Du même artiste