logo SOV

Wire

Mind Hive

Wire - Mind Hive
Chronique Album
Date de sortie : 24.01.2020
Label : Pinkflag
4
Rédigé par Amandine, le 29 janvier 2020
Bookmark and Share
De 1977, et le légendaire Pink Flag, à 2020 et Mind Hive, il n'y a qu'un pas (et seize albums studio) pour Colin Newman et ses comparses. Contrairement à de nombreux groupes de l'époque, Wire ont su avancer et délivrer des albums en constante évolution et Mind Hive ne viendra pas déroger à la règle.

On garde ici l'esprit punk en venant d'emblée pester sur le capitalisme (Be Like Them), pointant du doigt l'idée selon laquelle l'Histoire politique et, plus généralement, l'Histoire de l'Humanité, ne serait qu'un éternel recommencement, nourri par l'individualisme et l'égocentrique esprit de l'Homme ne rêvant qu'à sa réussite, financière avant tout. Ce titre, délivré par un chant incisif et une rythmique soutenue, catapulte l'auditeur dans du Wire pur souche même si, comme on avait déjà pu le constater sur l'album précédent, le chant de Colin se fait de plus en plus clair et précis. En parallèle et de la même manière, les guitares, bien que toujours incisives (à l'image de Cactused), sont plus subtiles. Le tournant pop est de plus en plus évident mais peut-on décemment attendre d'un groupe qu'il nous délivre éternellement un bis repetita de Pink Flag ou Chair Missing tout en préservant un quelconque intérêt ?

Néanmoins, c'est en deux minutes et dix-neuf secondes que le groupe signe LE morceau de l'album. Bien qu'étonnamment pop, Off The Beach dissémine à la fois l'esprit Wire tout en le modernisant.
Le groupe s'aventure également sur le chemin de la synthpop à travers deux morceaux (Unrepentant et Shadows) qui nous laissent un peu sur notre faim, même si l'emploi des synthés vient étoffer encore un peu plus la texture de cet album.
Aux antipodes d'Off the Beach, le groupe signe un temps fort avec Hung et ses près de huit minutes qui synthétisent l'étendue des talents de Wire : une section rythmique percutante, un univers étrange, déroutant et crasseux, le tout orchestré par Colin Newman. L'influence post-punk est prégnante mais elle a évolué vers des compositions moins agressives et plus subtiles.

Décidément, Wire surprennent encore par leur constance et leur faculté à se renouveler tout en gardant la substance post-punk qui reste leur marque de fabrique. Mind Hive est un album robuste, subtil et intéressant à bien des égards, même s'il revêt quelques faiblesses qu'on saura lui pardonner.
tracklisting
    01. Be Like Them
  • 02. Cactused
  • 03. Primed & Ready
  • 04. Off the Beach
  • 05. Unrepentant
  • 06. Shadows
  • 07. Oklahoma
  • 08. Hung
  • 09. Humming
titres conseillés
    Oklahoma, Off the Beach
notes des lecteurs
Du même artiste