logo SOV

Stornoway

The Farewell Show : Live At New Theatre, Oxford

Stornoway - The Farewell Show : Live At New Theatre, Oxford
Chronique Album
Date de sortie : 17.07.2020
Label : Cooking Vinyl
5
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 21 juillet 2020
Bookmark and Share
Cela fait déjà trois ans que Stornoway ont tiré le rideau sur une décennie riche en émotions car construite autour de trois magnifiques albums et de concerts tout aussi enchanteurs.

Ce qui est étonnant est la sérénité avec laquelle le groupe nous avait annoncé sa fin en octobre 2016. Point de propos laconiques ou – pire – suite à des divergences entre les musiciens. Les membres de Stornoway, alors prêts à passer à autre chose dans leurs vies personnelles et professionnelles, ont simplement jugé que leurs albums et leur relation avec leurs fans étaient alors assez épanouissants pour terminer l'aventure.
Ainsi, pour clôturer un des chapitres les plus mélodieux de la folk anglaise de ce début du 21ème siècle, le groupe entame un Farewell Tour qui se termine chez eux, au New Theatre d'Oxford le 12 mars 2017.

Le tracklisting de The Farewell Show : Live At New Theatre, Oxford se compose du meilleur des trois albums du groupe : Beachcomber's Windowsill (2010), Tales From Terra Firma (2013) et Bonxie (2015). La symbiose entre les musiciens d'une part et avec le public d'autre part y sont incroyables.
C'est sans coupures ni raccords que nous est rendu ce qui a été la dernière prestation de Stornoway avec moults commentaires et anecdotes entre les titres, et les chants et ovations des spectateurs chanceux.


Pour celles et ceux qui auraient raté l'expérience Stornoway, rappelons que ce quatuor d'Oxford apparait un peu avant 2010 à grand renfort de singles auto-produits, et c'est justement en tant qu'outsiders qu'ils gagneront leur notoriété en se voyant invités (alors que non signés) au fameux show télévisé de Jools Holland.

Le répertoire du groupe se compose d'une folk bucolique qui rend hommage à la nature et au joies de vivre en symbiose avec elle au travers notamment de chants d'oiseaux et de la quiétude du son de la mer.
C'est sur cette base que se sont construits les disques de Stornoway, portés par des guitares acoustiques solides, une batterie et une basse modernes, le tout parsemé d'une myriade d'instruments allant des violons aux mandolines, des pianos aux percussions d'un autre temps. Le fil conducteur étant la voix fine et puissante de Brian Briggs, dont les envolées sont surprenantes.


Stornoway proposent un voyage au travers d'une pop folk qui nourrit réellement l'âme. Toujours apaisante, hautement mélodieuse, leur musicalité n'a pour autant jamais sonné "cliché". Les oxfordiens ont su sortir de ce qu'il se faisait en ce début des années 2010, c'est-à-dire du Arctic Monkeys sous toutes ses formes, pour proposer une folk douce et parfaitement orchestrée.
Au même titre que leurs confrères de British Sea Power (en un peu moins délurés) et Belle And Sebastian (en un peu moins mystiques), Stornoway, du nom de cette ville perchée tout en haut de l'Écosse et qui figure toujours dans les bulletins météorologiques maritimes (publicité gratuite ainsi assurée s'était amusé le groupe), ont su être audacieux tout en restant fidèles à leur identité propre.

Au fur et à mesure des années, les titres se composent de sonorités electro rêveuses, d'autres lorgnent vers un rock un peu jazzy grâce à des cuivres profonds et des pianos entrainants. La pop candide du Flower Power n'est jamais loin, et les titres acoustiques sont de magnifiques hommages à la Californie lointaine.
Ce Farewell Show réussi donc à nous rendre tout l'univers sonore qu'ont bâtit Stornoway durant cette décennie. C'est ainsi que nous quittons sans regret le groupe et les laissons emprunter leur chemin respectif avec un sentiment de complétude, le live qui nous est offert étant un magnifique cadeau d'adieu.
tracklisting
    01. (Line Check – intro)
  • 02. The Coldharbour Road
  • 03. Between The Saltmarsh And The Sea
  • 04. You Take Me As I Am
  • 05. (A Belated) Invite To Eternity
  • 06. Fuel Up
  • 07. November Song
  • 08. Get Low
  • 09. Josephine
  • 10. Farewell Appalachia
  • 11. I Saw You Blink
  • 12. The Great Procrastinator
  • 13. Zorbing
titres conseillés
    The Coldharbour Road, (A Belated) Invite To Eternity, Farewell Appalachia, Zorbing
notes des lecteurs
Du même artiste