logo SOV

James Vincent McMorrow

Wide Open, Horses

James Vincent McMorrow - Wide Open, Horses
Chronique Album
Date de sortie : 14.06.2024
Label : Nettwerk
45
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 15 juin 2024
Bookmark and Share
Deux ans seulement après The Less I Knew, James Vincent McMorrow nous revient avec ce qui constitue déjà son septième opus. Même si le chanteur irlandais aime à dire qu'il ne se considère pas comme un chanteur folk (ce qui est en partie vrai car il a collaboré avec des artistes comme Drake), Wide Open, Horses est pourtant clairement un disque folk. Et de cette folk que l'on aime tant, à la fois touchante et intemporelle.

James Vincent McMorrow n'a peut-être jamais aussi bien chanté que sur ce disque. Sur Look Up!!, No One Get's What They Wanted (qui a un peu côté ballade à la Prince) ou Stay Cool (qui s'ouvre sur de merveilleux accords de guitare) sa voix douce et enchanteresse nous émerveille et nous émeut. Pour un artiste aussi accompli que James Vincent McMorrow il est facile de comprendre la dynamique d'un album et c'est ainsi que l'on peut passer d'un morceau hyper arrangé (et superbe au demeurant) comme Darkest Days Of Winter à un autre totalement dépouillé comme White Out sur lequel sa voix fait encore des merveilles.

Ce disque est une vraie réussite du début à la fin. Il n'y a pas un seul moment faible dans ce Wide Open, Horses qui, en plus d'être un excellent disque, fait du bien à l'auditeur. En ces temps troublés c'est un bonheur que d'écouter une oeuvre aussi apaisante et réparatrice. Ce disque semble avoir été touchée par la grâce et la magie et nous touche au plus profond. Give Up, chanté avec sa petite fille, donnera envie à ceux qui n'en ont pas encore une de fonder une famille.

C'est aussi un plaisir que de se plonger dans un album qui a été pensé pour être écouté du début à la fin et dont le tracklisting s'avère d'une grande cohérence. C'est d'autant plus remarquable que le musicien pourrait se contenter de ne sortir que des titres faits pour les plateformes de streaming, lui qui cumule des millions d'écoutes sur celles-ci (rien que la reprise du Wicked Game de Chris Isaak que l'on a pu entendre dans la série Game Of Thrones a été un immense carton).

Après presque quinze ans de carrière, James Vincent Mc Morrow, qui n'a sorti jusque là que d'excellents disques, nous enchante encore une fois. Un album d'une grande beauté et dont on ne se lasse pas écoute après écoute.
tracklisting
    01. Never Gone
  • 02. Look up!!!
  • 03. No One Get's What They Wanted
  • 04. Stay Cool
  • 05. Wide Open, Horses
  • 06. The Day All The Lights Went Out
  • 07. Give Up
  • 08. The Standard
  • 09. Things We Tell Ourselves
  • 10. White Out
  • 11. Darkest Days Of Winter
  • 12. Call Me Back
  • 13. Meet Me In The Garden
titres conseillés
    No One Gets What They Wanted - Stay Cool - Darkest Ways Of Winter
notes des lecteurs
Du même artiste