logo SOV

Depeche Mode

The Best Of Volume 1

Depeche Mode - The Best Of Volume 1
Chronique Album
Date de sortie : 13.11.2006
Label : Mute/Labels
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 13 janvier 2007
Bookmark and Share
Avec la sortie de l'excellent Playing The Angel (Precious, Suffer Well) fin 2005, Depeche Mode est entré dans sa quatrième ère. Celle où le groupe aura su se débarrasser de ses démons accumulés depuis 25 ans. C'est aussi la découverte d'un nouveau songwriter en la personne de Dave Gahan qui se contentait jusque là du seul chant.

Avant cela, il y a eu un début qui a failli tourner court avec le départ de Vince Clarke alors principal compositeur du groupe. A peine l'album sorti, il part fonder Yazoo puis Erasure. De cette époque, la compilation retient les deux meilleurs singles (New Life et Just Can't Get Enough). Et comme ce Best Of est en fait un best of des singles, nous n'avons pas droit à Photographic qui a pourtant fait un retour dans la setlist du groupe en 2006.

En 1982 Alan Wilder rejoint Depeche Mode pour ce qui sera l'âge d'or du groupe (Master And Servant, Shake The Disease, Never Let Me Down Again, Enjoy The Silence, Walking In My Shoes...). La fonction de ce quatrième membre est de trouver des sons, mission d'autant plus importante que le groupe s'enorgueillit de ne jamais en utiliser un même dans deux chansons.

Avec son départ le groupe entre dans une période, qui ne sera heureusement que de transition. Celle d'un groupe qui se cherche et dont on retiendra quelques excellents titres dont Dream On, mais aucun tube. C'est probablement pour cela que ce Best Of ne poursuit pas la compilation de singles déjà disponible en 3CD pour la période 1981-1998.

Quoiqu’il en soit Depeche Mode n'a jamais cessé d'être un grand groupe : pour ses composition, sa production et la performance scénique. Il ne manque rien. Justement, l'an passé, le désormais trio nous a fait une vaste démonstration de son talent en enchaînant une tournée largement documentée (enregistrement des concerts et DVD), la réédition remasterisée d'une partie de son catalogue et son meilleur album depuis longtemps.

Alors que le portefeuille des fans a déjà été sérieusement sollicité, cette compilation n’offre qu’un malheureux et dispensable inédit : Martyr. L’intérêt de ce disque est dans le mastering et les mix gonflés et plus accrocheurs des titres. Les rythmiques sont très en avant et plus dansantes. Cela donne aussi plus de cohérence à des morceaux électroniques enregistrées sur un quart de siècle. Quant à un volume 2, Martin Gore assure que c'est une blague... espérons le.
tracklisting
    01. Personal Jesus
  • 02. Just Can't Get Enough
  • 03. Everything Counts
  • 04. Enjoy The Silence
  • 05. Shake The Disease
  • 06. See You
  • 07. It's No Good
  • 08. Strangelove
  • 09. Suffer Well
  • 10. Dream On
  • 11. People Are People
  • 12. Martyr
  • 13. Walking In My Shoes
  • 14. I Feel You
  • 15. Precious
  • 16. Master And Servant
  • 17. New Life
  • 18. Never Let Me Down Again
titres conseillés
    Shake The Disease, Never Let Me Down Again, Enjoy The Silence
notes des lecteurs
Du même artiste