logo SOV

Field Music

Tones Of Town

Field Music - Tones Of Town
Chronique Album
Date de sortie : 22.01.2007
Label : Memphis Industries/Cooperative Music
1
Rédigé par ALF, le 21 janvier 2007
Bookmark and Share
Field Music ne fait pas la même musique que tout le monde. Mais à trop vouloir se différencier, le groupe en devient un peu confus.

Field Music ne chôme pas. En 2005 le trio a sorti son premier album accueilli par une avalanche de critiques élogieuses. Tones Of Town, troisième album du groupe, confirme leur désir de repousser toujours plus loin les frontières de leur musique, qu'ils veulent éclectique et différente du reste qu'ils considèrent comme une "pop multicouche sans artifice".

Les trois membres du groupe viennent d'une région prometteuse, celle du Nord-est de l'Angleterre qui a récemment donné The Futureheads et Maxïmo Park. On les compare généralement à Wire pour leur son cinglant ou sinueux, et aux Beach Boys pour l'aspect mélodique. Un ensemble qui manque parfois d'harmonie. Les morceaux s'enchaînent sans cohérence et flirtent parfois avec le discordant. Tones Of Town possède un coté trop expérimental cool, qui veut faire des pirouettes sans avoir pris assez d'élan. Du coup le son en devient disparate, et ne procure pas beaucoup d'émotion. Comme quelque chose de trop technique, réfléchi.

L'album se présente comme une collection de témoignages d'une génération qui ne veut pas se plaindre, mais qui est désorientée. Le thème de l'album c'est qu'il n'y a rien de tel qu'un chez soi, mais qu'il est difficile de trouver son chez soi. Field Music doit aussi trouver son foyer musical pour arrêter d'errer de la sorte.
tracklisting
    1. Give It Lose It Take It
  • 2. Sit Tight
  • 3. Tones Of Town
  • 4. House Is Not A Home
  • 5. Kingston
  • 6. Working To Work
  • 7. In Context
  • 8. Gap Has Appeared
  • 9. Closer At Hand
  • 10. Place Yourself
  • 11. She Can Do What She Wants
titres conseillés
    Tones Of Town
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste