logo SOV

Bloc Party

Paris, Maison de la Radio - 7 février 2005

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Voilà déjà de longs mois que Bloc Party ne cessent de faire la une des magazines musicaux, cette habitude étant certainement très loin de s'arrêter avec la sortie dans quelques jours du premier opus du groupe. Les prestations de la formation en France se résumaient jusqu'à hier soir à un passage dans le cadre du Festival des Inrockuptibles ainsi qu'aux premières parties d'Interpol durant leur dernière tournée française. Il est donc facile de comprendre l'événement créé par le passage du groupe dans les locaux de la radio France Inter dans le cadre d’une traditionnelle Black Session...

Entrée sur invitation oblige, le public est plus agé que dans la majorité des concerts parisiens, bien que cela n'affecte en rien l'accueil effectué au quatuor lors de sa montée sur scène à 21h. Public debout, applaudissements nourris... les Bloc Party sont accueillis comme de véritables stars. Le groupe semble ravi d'être là, malgré le fait que le bassiste Gordon Moakes soit malade et fasse une tête des mauvais des jours.

Musicalement, la soirée est quasi-parfaite. Le groupe donne son maximum à l'image d'un batteur totalement déchaîné et d'un Kele Okereke tout sourire. The Marshals Are Dead lance le concert, suivi de Positive Tension puis du désormais célèbre Banquet. Les titres gagnent une réelle puissance sur scène, tout en étant accélérés par rapport aux versions CD pour la plupart. Le public semble déjà connaître la majorité des compositions et des titres comme Positive Tension ou Luno ne manquent pas de faire réagir un public enthousiaste. La quasi-totalité de Silent Alarm est jouée, seules Blue Light et Compliments étant délaissées au profit de quelques bsides.

Le concert ne serait pas complet sans un traditionnel rappel, celui-ci donnant l'occasion au groupe de jouer pas moins de quatre titres. Storm & Stress tout d'abord, suivi de The Price Of Gas ainsi que de leur dernier single en date, So Here We Are. The Answer clôt ainsi la soirée après près d'une heure de concert, le public toujours debout dans le studio 105 applaudissant copieusement ses nouveaux héros.

Une vraie puissance en live, un charisme indéniable, des compositions d'une qualité évidente... ces jeunes gens possèdent décidément tout pour obtenir un succès inévitable. N'en déplaise à leurs détracteurs, Bloc Party est bien la sensation annoncée de ce début d'année 2005.
setlist
    The Marshals Are Dead
    Positive Tension
    Banquet
    This Modern Love
    She's Hearing Voices
    Helicopter
    Luno
    Plans
    Like Eating Glass
    Little Thoughts
    ------------
    Storm & Stress
    The Price Of Gas
    So Here We Are
    The Answer
Du même artiste