logo SOV

Redjetson
Hey Gravity!

Paris, Maroquinerie - 19 mars 2006

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Plus d'un an après la sortie de leur premier album au Royaume-Uni, Redjetson se payent enfin le luxe d'une double actualité en France en ce mois de mars : la réédition du fameux New General Catalogue, mais aussi et surtout un premier concert européen à la Maroquinerie de Paris. Cette heureuse surprise est avant tout l'oeuvre du label Talitres mais aussi de l'association Loaded, laquelle a pris le pari de regrouper pas moins de trois autres formations en ce dimanche soir peu propice aux sorties pour la plupart des amateurs de rock : les français de Soft Panic et Popklub Arsenal, d'une part, mais aussi et surtout les londoniens de Hey Gravity! pour leur première prestation officielle !

Si les deux jeunes formations françaises ont bien tenu leur rang, les grands moments de la soirée furent anglais. Pour leur premier concert depuis plus de quatre mois, Redjetson ont frappé fort. Proposant un son explosif et intense, souvent proche d'Explosions In The Sky, les six anglais ont osé l'alternance entre classiques tirés de leur premier album et deux inédits inspirés et prometteurs.
L'harmonie entre le jeu des trois guitares se veut parfaite à tout instant, laissant ainsi Clive Kentish s'exprimer de la meilleure des façons via son talent vocal. La salle, certes peu remplie, ne peut ainsi que s'incliner devant une telle maîtrise à peine ébranlée dans le coeur des fans par l'absence de This City Moans, presque décrétée « trop commerciale » en comparaison au reste du catalogue du combo.

D'ores et déjà accompagnés par l'ancien public de M.A.S.S., Hey Gravity! ont quant à peu offerts une prestation classique mais punk et débordante d'énergie. Mené par une Justine Berry tout aussi déchaînée qu'à son habitude, le quintet a ainsi offert un set totalement inédit, parfois trop répétitif, mais le plus souvent efficace et entraînant. Le remplacement de Jonny par Anna Hall apporte au final une touche féminine supplémentaire appréciable que le public masculin ne put qu'apprécier à sa juste valeur.

Une soirée des « premières » menée tambour battant avec une belle réussite... en attendant la confirmation du potentiel scénique de Redjetson en juin prochain pour leur première tournée française !
setlist
    REDJETSON
    Divorce
    Perseverance Works
    New Song
    New Song
    This Everyday For The Rest Of Your Life
    The Sky Is Breaking

    HEY GRAVITY!
    Lonely
    Nobody's Fool
    Inside Out
    Making Headway
    Bird In A Cage
    No Excuses
    Scumbag
    Risen
    Part Time Punk
    Walk Up
    -----
    Dancing Barefoot
photos du concert
    Du même artiste