logo SOV

Placebo

Paris, Bercy - 2 octobre 2006

Live-report par ALF

Bookmark and Share
On entendra toujours dire que Placebo divise, que les « pro » et « anti » se livrent depuis des années un combat sans merci (sans aucune exagération...). Je fais plutôt partie des « anti », mais l'occasion m'a été donnée d'assister au concert du groupe lundi 2 octobre à Bercy, et par curiosité je n'ai pas pu refuser. Je ne pourrai donc pas établir de comparaison avec d'autres shows du groupe, mais ce qui est sûr-et j'en suis la première surprise-, c'est que le concert ne m'a pas ennuyée. Il m'a même presque plu...

Malgré les problèmes de santé, guéguerres intestines et autre cinquième album moyennement apprécié, Placebo parvient à remplir Bercy deux soirées consécutives. Après une première partie (Emilie Simon) complètement discordante et à la limite du supportable, Brian Molko et sa troupe font leur entrée avec un percutant Infra-Red suivi d'un timide « Bonsoir », quasiment le seul mot qu'il prononcera à l'adresse de son public. Le groupe enchaîne les morceaux du dernier album, y ajoute quelques tubes, sans réel jeu de scène. Sa voix éraillée – oserais-je dire nasillarde - s'accorde bien avec le décor en électrocardiogramme et ce rock chirurgicale qui donne parfois franchement envie de se tailler les veines. Froid comme une chambre d'hôpital, le son de Placebo énerve, ou plutôt il rend nerveux, et la foule s'excite au son de cette voix en lame de rasoir.
Certains titres viennent cependant apaiser le public : mention spéciale pour le magnifique I Know qui offre une pause tout en douceur au milieu de la secousse électro, ainsi que la reprise du titre de Kate Bush Running Up That Hill, qui se prête si bien à la voix de Brian Molko.

Assister au concert de Placebo, c’est entrer dans une ambiance particulière, à la fois irritante et attirante, produite avant tout par la voix du chanteur dans un décor épuré. Une musique qui offre finalement beaucoup plus de sensations en live que sur un album.
setlist
    Infra-Red
    Meds
    Because I Want You
    Drag
    Space Monkey
    Soulmates
    I Know
    Song To Say Goodbye
    Follow The Cops Back Home
    Every You Every Me
    Special Needs
    One Of A Kind
    Without You I'm Nothing
    Bionic
    Blind
    Special K
    The Bitter End
    --------
    Running Up That Hill
    -------
    Taste In Men
    20 Years
photos du concert
    Du même artiste