logo SOV

Bloc Party

Paris, Maison de la Radio - 22 janvier 2007

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Ce n'est ni plus ni moins que le premier concert depuis la fin de l'enregistrement de A Weekend In The City que Bloc Party donnaient ce lundi soir à Paris à l'occasion d'une Black Session très attendue dans les studios de Radio France. Un concert sous forme de test pour le groupe venu présenter les nombreux inédits destinés à être révélés le 5 février, date de sortie de leur second album.

La salle est logiquement bondée sur le coup de 22h lorsque le groupe fait son apparition sur scène. C'est un Kele Okereke tout sourire que le public découvre à cet instant, visiblement ravi de l'accueil chaleureux réservé à sa formation. Un public rapidement poussé à se lever, applaudir et encourager, et surtout s'approcher au plus près des musiciens.
Le set débute par Waiting For The 7.18, lequel, à l'image de la majorité des compositions de A Weekend In The City jouées durant la soirée, prend une nouvelle dimension en live. Exécrable sur ce premier titre, la qualité sonore est ajustée à la perfection dès Positive Tension, avant qu'un Banquet explosif ne déclenche un soutien indéfectible du public pour le reste de la soirée.
La nouvelle orientation du groupe se veut plus expérimentale et complexe. Les tubes se font rares, ou peut-être moins évidents, mais sans remettre en cause la qualité des compositions et le talent de guitariste d'un Russell Lissack toujours effacé derrière la longue mèche de cheveux couvrant son visage. Hunting For Witches et I Still Remember se révèlent en tant que probables futurs singles tandis que les classiques This Modern Love, So Here We Are ainsi que les très attendus Little Thoughts et Helicopter relancent la machine en fin de concert.
Une fin de concert marquée par Sunday, jouée à cette occasion pour la première fois en concert. Le groupe réserve à cet instant une surprise de taille : Gordon Moakes, visiblement tendu, lâche sa basse pour prendre place aux côtés de Matt Tong sur une seconde batterie. Le titre est puissant, porté conjointement par une voix intense et la puissance de percussions, alors que Kele s'offre une incursion parmi le public guitare à la main. Acclamé par la suite durant plusieurs minutes, le groupe offre un court rappel de deux titres sur Song For Clay puis Pioneers avant de disparaître définitivement en coulisses.

Coinvants durant plus d'une heure, Bloc Party ont su mettre en valeur A Weekend In The City dont la transposition sur scène est des plus réussies. Les fans peuvent en trépigner d'avance !
setlist
    Waiting For The 7.18
    Positive Tension
    Banquet
    Hunting For Witches
    This Modern Love
    The Prayer
    Uniform
    I Still Remember
    So Here We Are
    Little Thoughts
    Helicopter
    Sunday
    ---------
    Song For Clay
    Pioneers
Du même artiste