logo SOV

65daysofstatic
Nedry
Tall Ships

Paris, Nouveau Casino - 16 novembre 2010

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Si la concurrence, typique du mois de novembre, était pour le moins rude en ce 16 novembre à Paris, les amateurs de musiques expérimentales étaient quant à eux conviés dans la salle du Nouveau Casino pour une triple affiche des plus alléchantes avec 65daysofstatic et leurs premières parties, Nedry et Tall Ships.

Il est 19h45 et le Nouveau Casino n'a ouvert ses portes que depuis quinze minutes lorsque les anglais de Tall Ships sont appelés à monter sur scène face à une petite cinquantaine de personnes éparpillées aux quatre coins de la salle. Le groupe prend place au plus près de la fosse, les trois jeunes musiciens, alignés au premier plan, semblant nerveux et peu à leurs aises durant ces premières minutes. Sur le titre d'ouverture, inédit, le chant se veut hésitant alors que l'équilibre des différents instruments est discutable.
Il faut ainsi attendre la suite de leur prestation pour voir le trio mieux maîtriser son sujet avec une sélection de compositions extraites de ses deux EPs, notamment un Chemistry au final électrique, Vessels ou Snow est ses percussions dédoublées. A mi-chemin entre le post-rock et le math-rock, la musique proposée tout au long du set laisse entrevoir certaines lacunes scéniques assurément liées au jeune âge des acteurs mais aussi de belles capacités saluées par un public approbateur appréciant à juste titre le spectacle se déroulant devant ses yeux.

Couvre-feu oblige, le rythme imposé ce soir est soutenu et c'est un autre trio, plus électronique, que la salle accueille quelques minutes plus tard : Nedry. Après un premier album auto-produit puis réédité par Monotreme Records, les trois anglais font immédiatement étalage d'une aisance certaine avec des ambiances mêlant electronica et sonorités noisy au chant pénétrant de Ayu Okakita. Ses deux compères, Matt Parker et Chris Amblin, alternent quant à eux entre machines, claviers, samples, guitare et basse, construisant ainsi des compositions tantôt aériennes et tantôt plus percutantes basées sur les beats électroniques de plus en plus entrainants au fil du set. Si toutes les compositions jouées, notamment en début de set, ne sont pas du même niveau, techniquement l'ensemble est irréprochable et l'attitude chaleureuse de musiciens souriants ne fait que renforcer l'excellente impression donnée durant trente minutes.

La fosse est à présent copieusement garnie lorsque les lumières s'éteignent pour la dernière fois de la soirée et c'est ainsi sous des applaudissements soutenus que la formation de Sheffield fait son entrée. Dès le premier titre, il semble évident que 65daysofstatic sont en passe de nous offrir l'une de leurs meilleures prestations à Paris : le son, bien que parfois trop puissant, est parfaitement réglé, faisant ainsi ressortir toutes les nuances des compositions alors que les quatre musiciens déploient comme à leur habitude une énergie ravageuse. Durant près de quatre-vingt dix minute, jamais ce constat n'est démenti, la même application et motivation se dégageant d'un show bien rodé sans avoir perdu son âme.
Pour ce que Joe Fro présente ce soir comme le dernier concert parisien du groupe avant un long moment, une setlist puisant dans toute la discographie est proposée. Depuis Retreat! Retreat! et 65 Doesn't Understand You à Mountainhead ou un dantesque Tiger Girl durant laquelle le Nouveau Casino se voit transformé en dancefloor durant une dizaine de minutes, en passant par le désormais cultissime Radio Protector ou les récents Pacify et PX3 tirés de l'EP Heavy Sky, toute la diversité de l'univers du quatuor est passée en revue ce soir. Que le groupe s'attèle à imposer un mur de guitares, fasse la part-belle aux mélodies au piano ou tutoie la drum'n bass, le talent et la conviction prennent toujours le dessus et deviennent des évidences.

Une prestation marquante de ces anglais que l'on espère revoir au plus vite en France avec un nouvel album !
setlist
    TALL SHIPS
    New Song
    Beanie
    Chemistry
    Books
    Snow
    Vessels

    NEDRY
    Non disponible

    65daysofstatic
    Go Complex
    Piano Fights
    Crash Tactics
    Dance Dance Dance
    Weak 4
    Pacify
    PX3
    Retreat! Retreat!
    Fix The Sky A Little
    Mountainhead
    Debutante
    Radio protector
    Tiger Girl
    ---
    I Swallowed Hard, Like I Understood
    AOD
photos du concert
    Du même artiste