logo SOV

Rachel Sermanni

Black Currents EP

Rachel Sermanni - Black Currents EP
Chronique Single/EP
Date de sortie : 06.02.2012
Label :Middle Of Nowhere Recordings
4
Rédigé par François Freundlich, le 28 janvier 2012
Bookmark and Share
Et si l’avenir du folk britannique venait des Highlands ? La jeune Rachel Sermanni, 19 ans, débute cette année avec son tout premier EP qui nous entraine entre une certaine noirceur dans la composition et le son cristallin de sa voix. Repérée par les Mumford And Sons lors d’un boeuf impromptu et invitée à faire leur première partie, elle devient la protégée de Ben Lovett. Ian Grimble est d’ailleurs à la production sur ces quatre titres enregistrés dans une vieille école certainement hantée sur l’île de Mull, au pays des Lochs.

Rachel Sermanni se plait à nous inquiéter dans les introductions de ses chansons, à l’image des titres Breathe Easy ou The Fog. Ce sont quelques notes sombres de contrebasse ou de guitare qui nous transportent, comme perdus dans une brume dont on n’aperçoit qu’au loin une silhouette rappelant Nick Cave. Puis elle se dissipe lorsque l’écossaise fait raisonner sa voix souriante pour nous rassurer, investissant immédiatement tout l’espace sonore en flirtant avec des aiguës aussi lumineux qu’une pleine Lune éclairant Nessie.
Breathe Easy s’installe dans un folk pop exquis où une légère guitare acoustique se cache derrière un piano et des cordes subtilement frottées par un archet délicat. La façade pop de Rachel se révèle sur le premier single The Fog juste après qu’un violon sorti tout droit d’un film d’horreur nous glace le sang. Mais ce n’est pas lui qui fera hérisser les poils, mais bien ces variations vocales pouvant parfois faire penser aux meilleures livraisons de Laura Marling, comme sur Black Current. Les arrangements de cordes sont d’une étonnante originalité, transportant le morceau en dehors des sentiers ou il est supposé nous mener.
Black Current et Song To A Fox sont des ballades plus classiques mais dont les changements de rythme surprennent. Rachel se veut au plus proche de l’auditeur pour des chansons intimistes nous emportant dans ses rêves, avec un violon tendu en un crescendo dépassant la voix puis s’arrêtant subitement pour ne laisser qu’un a capella enivrant.

Ce premier EP est une réussite tant il procure réellement l'envie de ressentir la façade brute de la chanteuse lors d’un concert, étant donné l’ambiance particulière qu’elle parvient à créer sur ces versions studio.
tracklisting
    01. Breathe Easy
  • 02. The Fog
  • 03. Black Current
  • 04. Song To A Fox
titres conseillés
    The Fog
notes des lecteurs
Du même artiste