logo SOV

Outfit

Another Night's Dreams Reach Earth Again

Outfit - Another Night's Dreams Reach Earth Again
Chronique Single/EP
Date de sortie : 14.05.2012
Label :Double Denim
4
Rédigé par Maxime Delcourt, le 12 mai 2012
Bookmark and Share
Sous ce titre qui fleure bon le mal de tête, en rapport à sa longueur, peut-il se cacher l’une des belles révélations de 2012 ? Par le passé, on a déjà vu des groupes (au hasard, Arctic Monkeys) débarquer dans l’énormité musicale de la culture indie avec des noms d’albums parfois plus long qu’un bras. On est pourtant certain, à l’instar des singes de Sheffield, qu’Outfit connaitra un beau succès. Grâce à leur légèreté de ton, ils n’ont d’ailleurs pas tardé à se projeter sous les lumières des endroits les plus branchés de Londres. Quant au reste de l’Europe, rassurez-vous, tout arrivera bien assez vite.

En quatre titres menés à un rythme d’enfer, ces faces de teenagers bien peignés mêlent à merveille électro-pop éthérée et post R'n'B tranchant, sans jamais se laisser dépasser par leurs créations. Moins agités que leurs collègues londoniens, Zulu Winter, mais aussi loufoques que leurs tontons de Manchester, Happy Mondays, les liverpuldiens d’Outfit naviguent parfaitement entre mélancolie et euphorie.

Electro-pop pour nuits de printemps, Another Night's Dreams Reach Earth Again est pourtant plus vaste qu’il n’y paraît lorsqu’on se penche sur son cas : refrains scandés, lignes mélodiques profondes, textures house et romantiques introspections n’en finissent plus d’attirer nos louanges. On en viendrait presque à se demander si la couche de pommade n’est pas trop épaisse.

Emmené par des tubes évidents (Drakes) et expérimentaux (Everything All Time), Outfit embrasse le général et le singulier. Electro-pop jusqu’au bout des ongles et plutôt sacrément ambitieux, Another Night’s Dreams Reach Earth Again se caractérise surtout par son universalité. Voilà pourquoi, avant de les considérer pour de bon comme des usurpateurs doués mais inoffensifs, de jolies sucreries sans saveurs, taisez-vous et écoutez ! Ou plutôt, Dansez ! Façon Lionel Ritchie, « All Night Long ».
tracklisting
    01. Everything All The Time
  • 02. Humboldts
  • 03. Drakes
  • 04. Dashing In Passing
titres conseillés
    Drakes, Everything All The Time
notes des lecteurs
Du même artiste