logo SOV

Franz Ferdinand

Right Action/Love Illumination

Franz Ferdinand - Right Action/Love Illumination
Chronique Single/EP
Date de sortie : 08.07.2013
Label :Domino Records
4
Rédigé par Maxime Canneva, le 30 juin 2013
Bookmark and Share
« Enfin ! » s’exclame avec fougue le fan de Franz Ferdinand, vivant depuis maintenant quatre ans terré dans l’attente d’un signe de vie de ses écossais préférés. Certains les donnaient pour morts, d’autres avaient d’ores-et-déjà entériné leurs années d’existence à la décennie passée.
Heureusement, de tout cela il n’est rien, car le quatuor originel (aucun remaniement en neuf ans de vie commune), fait son retour en grande pompe, distillant à petites doses et avec un suspense mesuré, ses nouvelles compositions. Bien que la totalité des titres de leur nouvel album Right Thoughts, Right Words, Right Action, dont la sortie est programmée au 26 août prochain, ait été jouée en live, il n’empêche qu’on ne pouvait attendre qu’avec impatience de savoir quel serait le rendu de ces titres en version album.

Et c’est un véritable retour aux sources que nous proposent Franz Ferdinand avec ce double face A contenant Right Action et Love Illumination. Exit les rythmes psyché flirtant de très près avec l’électro de 2009 à la Tonight : Franz Ferdinand. On revient ici à la fois à leur album éponyme de 2004, celui qui les avait révélés au grand public et fait leurs premiers succès, mais aussi à You Could Have It So Much Better, en 2005, avec des titres plus fournis et les premières utilisations du clavier. La recette, toujours autant imparable qu’addictive, fonctionne ici à merveille, et on note d’ailleurs au passage une agréable ressemblance avec certaines (excellentes) B-Sides : les énergiques Fabulously Lazy et Love And Destroy.

Prenez un riff simple mais efficace à la guitare, une batterie assurée mais qui n’en rajoute pas, une basse pour lier l’ensemble, quelques notes éparses de clavier ainsi que la voix d’Alex Kapranos toujours aussi pétillante et vous obtenez Right Action. Le titre est direct, dansant, efficace et reste dans la tête de l’auditeur ravi.
Love Illumination quant à lui, déjà adoubé par l’ensemble des fans de Franz Ferdinand, devrait tourner en boucle sur toute la bande FM dans les deux mois à venir. C’est ici la batterie de Paul Thomson et son rythme parfaitement calculé qui insuffle une énergie idéale à ce titre. Les guitares n’hésitent pas non plus à partir dans des solos endiablés prolongeant le plaisir bien entamé. Et là où l’on croit que le titre s’arrête, celui-ci redémarre, faisant ainsi fi des trois minutes radiophoniques réglementaires.

Pour résumer la situation, ce nouveau double single ne donne envie que d’une seule chose : écouter ce nouvel album de Franz Ferdinand en entier. Il faudra pour cela s’armer de patience jusqu’à la fin de l’été. Et pour les aficionados du « c’était mieux avant », soyez en joie, il n’en est rien pour cette fois.
notes des lecteurs
Du même artiste