logo SOV

Bad Breeding

Burn This Flag

Bad Breeding - Burn This Flag
Chronique Single/EP
Date de sortie : 25.08.2014
Label :Hate Hate Hate Records
4
Rédigé par Fab, le 22 août 2014
Bookmark and Share
Après avoir notamment porté à notre attention The Wytches, Fat White Family ou encore Theo Verney dans un passé récent, le label Hate Hate Hate Records présente en ce mois d'août une petite perle encore inconnue aux yeux du plus grand nombre, Bad Breeding, dont le premier single a tout d'un coup d'éclat difficile à ignorer.

Originaires de la sinistre ville de Stevenage, lieu sans espoir où la jeunesse n'a guère d'autre solution que de se morfondre en espérant voir se profiler des jours meilleurs ou choisir un exil salvateur, les quatre jeunes musiciens délivrent une musique sombre et résolument agressive puisant sa force et son inspiration dans les décennies passées et tout ce que ces dernières ont pu voir défiler de groupes punk en tous genres. Un univers où le compromis n'existe pas, où la rage transpire tant des instruments que d'un chant écorché, et sur lequel les fantôme des Sex Pistols, Black Flag ou bien d'autres artistes affiliés au même mouvement planent à un moment ou un autre.

A travers les titres même de leurs compositions, à savoir ici Burn This Flag et Age Of Nothing, Bad Breeding laissent transparaître une colère sans équivoque et une puissance rarement ressentie ces dernières années si ce n'est chez Eagulls ou The Amazing Snakeheads. Des titres courts, fédérateurs ou rentre-dedans mais avant tout sans compromis. Provocateurs également, mais destinés à provoquer un quelconque semblant de réaction chez un auditeur chancelant face aux coups de butoir assénés durant quelques cinq courtes minutes.

Sortis de nulle part, Bad Breeding signent avec leur premier single des débuts pour le moins remarqués. Les retrouver durant les prochains mois sur scène en compagnie de Royal Blood, Eagulls ou encore The Jesus And Mary Chain est tout sauf une surprise.
notes des lecteurs
Du même artiste