logo SOV

The Lodger

Grown-Ups

The Lodger - Grown-Ups
Chronique Album
Date de sortie : 11.06.2007
Label : Angular Records
4
Rédigé par jOe, le 1er juin 2007
Bookmark and Share
A la première écoute de l'album de The Lodger (à ne pas confondre avec les suédois Lodger) on ne se doute pas forcément qu'on à affaire à un groupe anglais. Ils ont beau être signé sur le label férocement indie Angular Records, The Lodger nage dans les mêmes eaux que ses compatriotes les Magic Numbers. Ici, pas d'accent londonien à couper au couteau. Pas plus de guitares sur-aigues ni de rythmes garages juste bons à passer en boucle au Truskel. Le jeune trio nous propose plutôt une pop douce-amère et insouciante inspirée de l'indie américaine à tendance mélancolique.

Au départ on est pourtant trompés sur la marchandise. Grown-Ups s'ouvre en effet sur un morceau à la mélodie entraînante et joyeuse. Many Thanks For Your Honest Opinion a tout de la chanson qui met de bonne humeur un matin de réveil difficile. Et la majeure partie de l'album est à l'avenant. Mais, si son efficacité ne fait aucun doute, l'euphorie ne reste pas longtemps le seul mot d'ordre de ce Grown-Ups à tirroirs. Au fil de l'écoute elle laisse peu à peu là place à un sentiment de nostalgie sentimentale rappelant fortement celui qui traverse les magnifiques albums de Death Cab For Cutie ou The Decemberists. La voix fragile de Ben Siddall survole les chansons sur des airs de déprime souriante. Ses paroles, simples, parlent de la vie et de ses petits tracas quotidiens. De ceux qui s'oublient vite (You Got Me Wrong) et de ceux qui laissent des traces plus profondes (Bye Bye). Dénués de prétention et respirant un amour sincère pour la formule pop dans ce qu'elle a e plus pur, les morceaux de Grown-Ups sont de vraies petites pépites. De celles que l'on prend plaisir à fredonner avec insouciance en s'apercevant qu'elles ont en nous une résonance qu'on attendait pas. C'est une qualité assez rare aujourd'hui pour un groupe de savoir faire un vrai disque de pop sans le bourrer jusqu'à la gueule des clichés de son époque. C'en est une autre, plus respectable encore, d'arriver à y inclure une jolie dose de sentiments sans tomber dans une guimauve larmoyante et indigeste.

L'album de The Lodger est un parfait petit objet indie aux vertus tonifiantes immédiates. Mais il cache un côté plus triste dont la découverte nous laisse un souvenir savoureux. Vous pouvez le consommer rapidement et le laisser de côté, satisfaits. Mais n'oubliez pas de le remettre sur votre platine à l'occasion. Vous aurez à coup sûr l'agréable impression de feuilleter l'album photo d'un automne que vous aviez oublié et qui faisait pourtant toujours partie de votre vie.
tracklisting
    1. Many Thanks For Your Honest Opinion
  • 2. Kicking Sand
  • 3. Getting Special
  • 4. You Got Me Wrong
  • 5. Free Period
  • 6. Simply Left Behind
  • 7. My Advice Is On Loan
  • 8. Let Her Go
  • 9. Watching
  • 10. Unsatisfied
  • 11. Story's Over
  • 12. Not So Fast
  • 13. Bye Bye
  • 14. Let's Make A Pact
titres conseillés
    Kicking Sand, The Story's Over, Let Her Go, Bye Bye
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste