logo SOV
The Strange Death Of Liberal England - Forward March
Chronique Album
Date de sortie : 09.07.2007
Label : Fantastic Plastic Records
45
Rédigé par Fab, le 1er juillet 2007
Bookmark and Share
Qu'ils est bon parfois de voir une jeune formation s'épanouir, trouver sa voie et se forger une personnalité propre. Là où certains s'obstinent sans cesse à tourner en rond et plagier de manière plus ou moins avouée les formations du passé, d'autres parviennent à construire un univers musical personnel à la fois profond et passionnant. Il ne fait aucun doute que The Strange Death Of Liberal England est de ceux-ci.

Si bien des choses se sont inévitablement déroulées dans le petit monde des londoniens depuis la sortie de leur premier EP auto-produit en début d'année 2006, leur signature chez Fantastic Plastic Records n'est pas la moindre. Après deux singles successifs chez l'excellent label anglais, A Day Another Day et Oh Solitude, le quintette délivre à la surprise générale un mini-album de 8 titres tout aussi inattendu que réussi. Les comparaisons initiales avec Mogwai, Thee Silver Mt Zion et Sigur Ros devenues caduques, le groupe a poursuivi son évolution en se tournant vers la nouvelle scène canadienne, Arcade Fire et The Decemberists en tête de liste.

Le résultat est bluffant de maîtrise et de maturité. De par son chant captivant et aisément discernable, Adam Woolway porte avec un certain brio le costume de maître de cérémonie tout au long du disque, soutenu et poussé quand le besoin s'en fait sentir par la chorale vocale de ses musiciens. Instrumentalement, le groupe joue sur les rythmes et les harmonies, accélère le tempo puis le ralentit selon son bon vouloir, et cela sans jamais que la moindre sentiment de répétitivité ne soit ressenti.

Si le groupe se tourne par instant vers Explosions In The Sky lors de certains intermèdes plus progressifs, la tonalité générale du disque se trouve ainsi plus pop que de par le passé. Modern Folk Song constitue ainsi une ouverture parfaite durant laquelle s'exprime une large palette de sentiments tandis que sur I Saw Evil, une batterie militaire mène dans un premier temps une ballade au sein de laquelle la tension ambiante croit progressivement. On retiendra également l'instrumental Summer Gave Us Sweets But Autumn Wrought Division et God Damn Broke And Broken Hearted durant lequel un piano et une voix aux tonalités effrayantes se relaient.

Il est désormais plus que probable que The Strange Death Of Liberal England marqueront l'année 2007 de leur empreinte.
tracklisting
    1. Modern Folk Song
  • 2. Oh Solitude
  • 3. A Day Another Day
  • 4. Old Fashioned War
  • 5. Mozart On 33
  • 6. I Saw Evil
  • 7. God Damn Broke And Broken Hearted
  • 8. Summer Gave Us Sweets But Autumn Wrought Division
titres conseillés
    Modern Folk Song - Mozart On 33
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste