logo SOV

The Cribs

Ignore The Ignorant

The Cribs - Ignore The Ignorant
Chronique Album
Date de sortie : 07.09.2009
Label : Wichita Recordings
25
Rédigé par Johan, le 21 septembre 2009
Bookmark and Share
Ignore The Ignorant s’inscrit dans la continuité de Men's Needs, Women's Needs, Whatever. Entre des morceaux rock et d’autres relativement plus posés, les trois frérots de Leeds, rejoints désormais par Johnny Marr (The Smiths), ne nous surprennent hélas qu’assez peu sur ce quatrième album où ils se mêlent alors dans la masse anglo-saxonne, parmi des Rakes et autres Libertines-like.

Deux ans après un album qui avait su renouveler leur musique, The Cribs continuent sur leur lancée en nous proposant une montagne russe de mélodies, emportée par le chant de Ryan Jarman qui se fait de moins en moins personnel, loin de ce qu'il pouvait faire ressentir sur The Cribs et The New Fellas. Moins perçante qu’auparavant, on se rend compte que sa voix n’est à son zénith que lorsqu’elle est perçante, vibrante, lorsqu’elle n’est pas contenue.
Ici plus banal, le chant ne se révèle vraiment qu’à de très courtes occasions, de l’Offspringien Cheat On Me et son refrain merveilleusement hurlé au fantastique City Of Bugs d’influence Sonic Youthienne – la présence sur Men's Needs, Women's Needs, Whatever de Lee Ranaldo n’y est peut-être pas pour rien –, en passant par le splendide refrain chorale de Save Your Secrets.

Les instruments ne sont également pas en reste, comme dans tout album des Cribs, entre le riff saisissant de We Were Aborted, les distorsions pop de City Of Bugs et la batterie Clashienne sur la fin du morceau qui donne son nom à l’album. A côté de ça, quelques compositions se laissent très lentement apprivoisées (Ignore The Ignorant donc, Emasculate Me, Hari Kari), non pas qu’elles disposent d'arrangements extrêmement complexes mais car elles possèdent ce petit truc qui les sauvent de la médiocrité, à l'image des trois quatre autres titres qu’on zappera irrémédiablement après plusieurs écoutes.
Car malheureusement, tout comme son prédécesseur, Ignore The Ignorant connait une baisse de régime, que l’on aperçoit cette fois essentiellement en fin de parcours, entre des Nothing et Stick To Yr Guns pas franchement inspirés. Ce qui est d’autant plus regrettable que l’album débute sur les chapeaux de roue avec quatre premiers titres très réussis ...

Moins spontané que les deux premiers opus, moins aventureux que le dernier en date, ce quatrième album de The Cribs laisse au final un sentiment mitigé. De plus en plus Maxïmo Parkinsonien dans son approche, se reposant sur ses lauriers malgré toutefois quelques sursauts bienvenus, le trio anglais nous laisse cette fois véritablement sur notre faim. Espérons qu'il remonte la pente ou qu'il revienne à ses premières amours comme il a su le faire avec brio l'année dernière avec le classique mais terriblement punchy single inédit, Don't You Wanna Be Relevant.
tracklisting
    01. We Were Aborted
  • 02. Cheat On Me
  • 03. We Share The Same Skies
  • 04. City Of Bugs
  • 05. Hari Kari
  • 06. Last Years Snow
  • 07. Emasculate Me
  • 08. Ignore The Ignorant
  • 09. Save Your Secrets
  • 10. Nothing
  • 11. Victim Of Mass Production
  • 12. Stick To Yr Guns
titres conseillés
    City Of Bugs, Save Your Secrets, We Were Aborted, Don't You Wanna Be Relevant
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste