Chronique album : Suede - The Best Of - Sound Of Violence
logo SOV

Suede

The Best Of

Suede - The Best Of
Chronique Album
Date de sortie : 01.11.2010
Label : Ministry Of Sound/XIII Bis Records
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 13 novembre 2010
Bookmark and Share
Alors que les années 90s étaient en passe de devenir les années du grunge et de la pop intello US, le Royaume-Uni a contre attaqué avec la vague pop la plus puissante depuis les Beatles. En première ligne de la Britpop, les groupes en jeans pas très frais (Blur et Oasis), et en seconde des groupes plus arty, plus propres sur eux, bien que plus écorchés comme Pulp ou Suede. Ces deux là se reforment en 2010, la sortie du Best of des seconds nommés étant l’occasion de nous pencher sur ce groupe glam à la Bowie (pas Garry Glitter toutefois).

Quand le premier album d’un groupe atteint la première place des charts anglais, celui-ci n’a de choix que de dégringoler ou de devenir un groupe à minettes... avant de dégringoler. Suede a choisi la première option, la plus rapide. Après un troisième grand album, Coming up, plus noir et rugueux, il a sorti deux albums sans inspiration, l’un sous crack et l’autre complètement lessivé.

Ce Best Of réussit à se vouloir intéressant sans être un recueil de trésors inédits ou de versions alternatives puisqu’il ne renferme que des singles ou des morceaux d’albums. Seul un groupe qui a sorti en moyenne trois singles par opus et possède un vécu suffisamment grand peut se permettre de proposer un premier disque reprenant tous ses singles. Conscient d’avoir vécu deux périodes, le groupe a omis de la tracklist les titres de la fin de sa carrière, quand il n’était plus que l’ombre de lui-même. Ainsi, deux des trois derniers singles sont absents du premier disque, alors que le second reprend des bsides et des morceaux des trois premiers albums seulement.

Quant à ne pas être représentatif de l’histoire du groupe, la compilation ne respecte pas non plus l’ordre chronologique. Elle commence donc par Animal Nitrate, troisième single de la formation mais premier à entrer dans le top 10 anglais. Cette introduction donne le ton à une compilation nerveuse où les morceaux s’enchaînent sans trop se ressembler et sans se répéter. Une belle manière de (re)découvrir ce groupe au songwritting impeccable et au son unique grâce au timbre de voix de Brett Anderson et aux guitares saturées de Bernard Butler et Richard Oakes.
tracklisting
    01. Animal Nitrate
  • 02. Beautiful Ones
  • 03. Trash
  • 04. Filmstar
  • 05. Metal Mickey
  • 06. New Generation
  • 07. So Young
  • 08. Wild Ones
  • 09. Drowners
  • 10. Stay Together
  • 11. Lazy
  • 12. Everything Will Flow
  • 13. We Are The Pigs
  • 14. Can’t Get Enough
  • 15. Electricity
  • 16. Obsessions
  • 17. She’s In Fashion
  • 18. Saturday Night
  • 01. Pantomime Horse
  • 02. My Insatiable One
  • 03. Killing Of A Flashboy
  • 04. This Hollywood Life
  • 05. Europe Is Our Playground
  • 06. My Dark Star
  • 07. Sleeping Pills
  • 08. By The Sea
  • 09. She
  • 10. Heroine
  • 11. The Living Dead
  • 12. To The Birds
  • 13. The Big Time
  • 14. The Two Of Us
  • 15. Asphalt World
  • 16. Still Life
  • 17. The Next Life
titres conseillés
    Animal Nitrate - Trash - Europe Is Our Playground - Sleeping Pills
notes des lecteurs
notes des rédacteurs
Du même artiste