logo SOV

Crippled Black Phoenix

(Mankind) The Crafty Ape

Crippled Black Phoenix - (Mankind) The Crafty Ape
Chronique Album
Date de sortie : 30.01.2012
Label : Cool Green Recordings
2
Rédigé par Fab, le 3 février 2012
Bookmark and Share
Depuis 2007 et la parution de A Love Of Shared Disasters, le collectif Crippled Black Phoenix va et vient au gré des départs et arrivées de ses membres, incluant la récente séparation avec pertes et fracas de son vocaliste principal, Joe Volk. Aujourd'hui, avec trois essais au compteur jusqu'alors, sort (Mankind) The Crafty Ape en Europe, ambitieux double album de la part d'une formation s'éloignant de ses premières amours pour se concentrer sur des influences 80s et constructions plus progressives.

Pour la seconde fois de leur carrière, Crippled Black Phoenix s'essaient ainsi au difficile exercice du double album. En 2007, avec 200 Tons Of Bad Luck, les anglais avaient rapidement montré leurs limites à travers une incapacité certaine à conserver une qualité d'écriture sur la durée en dépit d'une poignée de belles réussites à l'image de Rise Up And Fight et Burnt Reynolds. A l'écoute de (Mankind) The Crafty Ape, le problème est tout autre : si l'ensemble est indéniablement homogène, peu de titres parviennent à tirer l'ensemble vers le haut et le voyage musical offert ici devient rapidement un chemin de croix, ce que l'allongement de la durée de la plupart des compositions présentées ne fait que renforcer.

La véritable surprise résidant en ces quinze nouveaux titres est au final l'orientation artistique choisie par la troupe. Les influences transpirant d'Of A Lifetime, extrait du mini-album I, Vigilante, sont ici palpables et omniprésentes : progressives dans leurs structures, les chansons collectées par Justin Greaves et ses musiciens tutoient plus que de raison des solos de guitare typés 80s que bon nombre de formations de hard FM n'auraient assurément pas renié. En ajoutant à cela l'utilisation à outrance du piano, des arrangements peu raffinés mais aussi l'importance prise par le chant féminin de temps à autres avec une réussite discutable (Get Down And Live With It, Release The Clowns), la digestion de l'ensemble ne se fait pas sans heurts. Il faut au final attendre le second volume de l'album pour voir le groupe afficher plus de retenue et de simplicité durant Operation Mincemeat et We Will Never Get Out This World Alive.

Si le changement a parfois du bon, il n'en n'est rien pour cet indigeste (Mankind) The Crafty Ape dont les rares éclairs de génie ne parviennent pas à faire oublier de trop nombreuses fautes de goût. A l'évidence, ce cru 2012 de Crippled Black Phoenix ne restera pas dans les annales.
tracklisting
    CD1
  • 01. Nothing (We Are...)
  • 02. The Heart of Every Country
  • 03. Get Down and Live with It
  • 04. (In the Yonder Marsh)
  • 05. A Letter Concerning Dogheads
  • 06. The Brain/Poznan
  • 07. Laying Traps
  • 08. Born in a Hurricane
  • 09. Release the Clowns
  • 10. (What?)
  • CD2
  • 01. A Suggestion (Not a Very Nice One)
  • 02. (Dig, Bury, Deny)
  • 03. Operation Mincemeat
  • 04. We Will Never Get Out of This World Alive
  • 05. Faced with Complete Failure, Utter Defiance Is the Only Response
titres conseillés
    Operation Mincemeat - We Will Never Get Out This World Alive
notes des lecteurs
Du même artiste