logo SOV

Tom Vek

We Have Sound

Tom Vek - We Have Sound
Chronique Album
Date de sortie : 04.04.2005
Label : Tummy Touch Records
25
Rédigé par Déborah, le 15 juin 2005
Bookmark and Share
Avant même d’avoir sorti son premier album, Tom Vek était déjà comparé à Beck. Même coupe de cheveux et son vaguement similaire ont suffi à créer un buzz autour de cet artiste de 24 ans.

We Have Sound commence très bien, avec C-C (You Set The Fire In Me), une belle chanson d'amour plutôt minimaliste au niveau des paroles mais qui introduit parfaitement le son de Tom Vek, plus rythmique que mélodique. Tout au long de l'album, c'est la basse qui est l'instrument clé, accompagnée de la batterie et de rythmes électros, ce qui donne au tout un côté parfois plus funk que rock.

S'en suit le deuxième titre, I Ain't Saying My Goodbyes. Et là, une question commence à se poser. Quel est le but de Tom Vek ? Etre un artiste éclectique et populaire ou bien faire danser dans les clubs ? A en croire single, il a plutôt choisi la deuxième solution et bien que très efficace en soirée, les bits très rapides donnent vite mal à la tête. Sur d'autres titres comme A Little Word In Your Ear (qui aurait pu largement rester en b-side de If You Want), Cover et That Can't be Arranged, on sent que Tom Vek a un trop plein de créativité et ne sait pas encore exactement comment filtrer le tout, ce qui donne de bons et de moins bons passages. Rien d'exceptionnel mais rien non plus qui capte vraiment l'attention.

Le pire reste à venir sur On The Road où, sur plus de quatre minutes, il nous chante une chanson d'amour transportée dans le monde des voitures. Une métaphore filée chantée avec une voix aussi enjouée que quelqu'un qui va passer sur la chaise électrique dans quelques minutes.

Heureusement que quelques perles subsistent comme Nothing But Green Lights, un titre à la fois dansant et émouvant. Après une lente intro électro, la ligne de basse crée un rythme qui se prête très bien à la voix de Tom Vek à la fois saccadée et fluide.

C'est sur If You Want et If I Had Changed My Mind que Tom Vek sonne le plus comme Beck non pas parce qu'il l'imite mais parce que comme lui, il essaye d'innover avec ce qui existe déjà. Ainsi, s'il fallait créer un genre pour ses deux titres, "folk éléctro" paraît le plus proche. Mais pour que Tom Vek crée vraiment son propre genre, il faudra plus que quelques très bonnes chansons; il faudra un très bon album.
tracklisting
    1. C-C (You Set The Fire In Me)
  • 2. I Aint Saying My Goodbyes
  • 3. If You Want
  • 4. A Little Word In Your Ear
  • 5. If I Had Changed My Mind
  • 6. The Lower The Sun
  • 7. Cover
  • 8. Nothing But Green Lights
  • 9. On The Road
  • 10. That Can Be Arranged
titres conseillés
    C-C (You Set The Fire In Me), If You Want, If I Had Changed My Mind, Nothing But Green Lights
notes des lecteurs
notes des rédacteurs
Du même artiste