logo SOV

Kate Tempest

Let Them Eat Chaos

Kate Tempest - Let Them Eat Chaos
Chronique Album
Date de sortie : 07.10.2016
Label : Fiction Records
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 9 novembre 2016
Bookmark and Share
L'écriture est probablement le principal trait artistique de Kate Tempest. Let Them Eat Chaos n'est que son second album mais, à tout juste trente ans, elle a également publié un roman, une pièce de théâtre et plusieurs recueils de poèmes.

Son flow est accompagné de samples et de boucles hip-hop. Elle cultive un style dépouillé et bien sûr urbain. Comme pour son précédent album, elle a choisi Dan Carey pour la production. Son expérience avec des groupes plus rock ou psyché (TOY, Childhood, Mystery Jets, Steve Mason...) peut se reconnaître dans le son brut, obscur et organique, aux antipodes du hip-hop bling-bling. Mais la musique passe au deuxième plan, entre bruit de fond et bande originale de la misère qui transpire des textes.

Comme on peut l'attendre d'une telle artiste, Let Them Eat Chaos est plus qu'un album. C'est un concept et un recueil de poésie. C'est l'histoire de sept voisins dans une rue de Londres. Ils ne se connaissent pas encore, mais l'artiste propose une plongée dans leurs vies, leur solitude, leurs espoirs au même moment à 4h18 du matin, juste avant qu'une tempête ne s'abatte sur Londres (Breaks) et les pousse dehors. L'ambiance retrace très bien la tension fiévreuse qu'on peut ressentir au beau milieu de la nuit, quand il est à la fois trop tard et trop tôt pour penser clairement ou trouver quelqu'un avec qui discuter.

L'artiste dénonce notre société de consommation et l'isolation urbaine, des thèmes certes rabattus, mais elle le fait avec beaucoup d'intelligence et un sens aigu de l'observation qui font raisonner son message de manière plus marquante que les vagues hippies et punk du siècle précédent. La détermination et la verve de Kate Tempest donnent plus de puissance à son oeuvre. Ils la rendent aussi plus déprimante. J'ai beau être fan de The Clash, Let Them Eat Chaos fait passer Give 'Em Enough Rope pour une blague entre potes.
tracklisting
    01. Picture A Vacuum
  • 02. Lionmouth Door Knocker
  • 03. Ketamine For Breakfast
  • 04. Europe Is Lost
  • 05. We Die
  • 06. Whoops
  • 07. Brews
  • 08. Don't Fall In
  • 09. Pictures On A Screen
  • 10. Perfect Coffee
  • 11. Grubby
  • 12. Breaks
  • 13. Tunnel Vision
titres conseillés
    Ketamine For Breakfast - Europe Is Lost - Pictures On A Screen
notes des lecteurs
Du même artiste