Chronique album : The Coral - Move Through The Dawn - Sound Of Violence
logo SOV

The Coral

Move Through The Dawn

The Coral - Move Through The Dawn
Chronique Album
Date de sortie : 10.08.2018
Label : Ignition Records
45
Rédigé par Yann Guillo, le 6 août 2018
Bookmark and Share
Voilà bientôt 20 ans que The Coral sont les plus fidèles compagnons des amoureux des mélodies nées sur les rives de la Mersey. Après avoir signé plusieurs tubes au début des années 2000, dont les inoxydables Dreaming Of You et In The Morning, le groupe est devenu un plaisir d'initiés. Un secret que l'on se passe entre amoureux des belles choses. Le dernier représentant d'un songwriting à l'ancienne, entre folk et pop, mélancolie et lumière, menacé par l'oubli et l'autotune.

Deux ans après avoir changé de guitariste pour la sortie du ténébreux Distance Inbetween, les Liverpuldiens signent un retour résolument pop avec Move Through The Dawn. On les avait laissés dans les méandres d'un psychédélisme sombre. On les retrouve ici dans un registre plus proche de celui de Butterfly House, baignés dans une obsession solaire pour les sixties carillonnantes. Mais là où l'album de 2010 ployait sous le poids d'une production parfois trop lisse, Move Through The Dawn foisonne de relief et de vie.

A l'image de la pochette colorée et décalée, The Coral se renouvellent ici grâce à une nouvelle incarnation sonore. Si les influences restent les Beatles, Byrds et consorts, cette nouvelle enveloppe est marquée par l'utilisation d'une palette sonique plus riche que par le passé : synthétiseurs, boîtes à rythmes 80ies, batteries mixées en avant, guitares fuzz...

Le groupe réussit ainsi le prodige qu'il a si souvent accompli pendant ses premières années : publier un album sans véritable fausse note. Et avec quelques sommets grandioses : la cascade acoustique de Eyes Of The Moon et ses chœurs féminins éthérés, la pop psyche de Love Or Solution, les grands orgues de Stormbreaker, la gracile Eyes Like Pearls et ses soyeuses nappes de Mellotron, les puissantes harmonies vocales de She's A Runaway.

Si Move Through The Dawn ne compte aucun single de calibre suffisant pour replacer The Coral parmi les groupes anglais qui remplissent les stades, il permet déjà à la bande de James Skelly de retrouver la technicolor. Et ça fait un bien fou.
tracklisting
    01. Eyes Like Pearls
  • 02. Reaching Out For A Friend
  • 03. Sweet Release
  • 04. She's A Runaway
  • 05. Strangers In The Hollow
  • 06. Love Or Solution
  • 07. Eyes Of The Moon
  • 08. Undercover Of The Night
  • 09. Outside My Window
  • 10. Stormbreaker
  • 11. After The Fair
titres conseillés
    Eyes Of The Moon, She's A Runaway, Eyes Like Pearls
notes des lecteurs
Du même artiste