logo SOV

All We Are

Providence

All We Are - Providence
Chronique Album
Date de sortie : 14.08.2020
Label : Double Six/Domino Records
3
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 12 août 2020
Bookmark and Share
All We Are se sont formés, dans tous les sens du terme, au Liverpool Institute For Performing Arts par un brésilien (Luis Santos à la guitare), un irlandais (Richard O'Flynn à la batterie) et une norvégienne (Guro Gickling à la basse). Les copains d'école ont ensuite décidé d'établir leur base dans une ancienne école dont Richard est le gardien. Des histoires comme ça, ça ne s'invente pas et c'est ce qui fait tout le charme de leur musique, à la fois hyper naturelle et précise.

Leur deuxième album, Sunny Hills, était celui d'un groupe avec la gueule de bois. Passée l'euphorie des débuts, le groupe se réveillait dans un monde qui vote le Brexit (ressenti violemment pour ces trois étrangers vivants au Royaume plus très Uni) et qui pousse Donald Trump à la Maison Blanche. Passée la déprime, voyant le tournant que prenait 2020 (Australie en feu, pandémie globale), le trio s'est pris en main et a voulu réaliser un album hyper positif. De prime abord, cette avalanche fluo qui rappelle Klaxons ou We Have Band surprend, pour rester poli. Puis, quand on s'abandonne aux ambiances sexy et chaudes de Providence, on se dit que c'est exactement ce qu'il nous fallait.

Le groupe aime écrire dans une bulle en total isolement, on peut dire qu'en 2020 ils ont été gâtés. Les mois de confinement, loin d'écraser leur musique, leur ont permis d'étendre leur horizon, et on a toujours l'impression de voyager dans de grands espaces sauvages mais avec le confort moderne des années 80s. Cette touche new wave donne un relief en demi-teinte au son est très influencé par le funk, la soul et le trip-hop. L'ambiance est moitié boîte de nuit, moitié fin du monde, ce que Ultravox n'auraient pas renié.

Le groupe, qui change de producteur à chaque album, a confié à Dave McCracken le soin de produire cet album ultra positif d'ultra pessimistes. Son impressionnant CV en faisait le candidat idéal pour capturer toutes les nuances de Providence, et on ne s'étonne pas de voir à son palmarès des artistes aussi variés que Ian Brown, dEUS, Depeche Mode, Beyoncé ou Shakira !

Si vous êtes à la recherche d'un tube de l'été légèrement rétro et pas complètement décérébré, vous devriez trouver votre bonheur sur Providence.
tracklisting
    01. Providence
  • 02. Heart Of Mine
  • 03. Not Your Man
  • 04. L Is For Lose
  • 05. Beauty In Loss
  • 06. When You Cry
  • 07. Have You Get Me
  • 08. Elegy
  • 09. Bad Advice
  • 10. Deliver It
titres conseillés
    Not Your Man, Beauty In Loss, Bad Advice
notes des lecteurs
Du même artiste