logo SOV

Hadouken!

Liquid Lives

Hadouken! - Liquid Lives
Chronique Single/EP
Date de sortie : 18.06.2007
Label :Atlantic Records
15
Rédigé par Johan, le 20 juin 2007
Bookmark and Share
Deuxième single pour les toujours indécis Hadouken!. Indécis car le cul entre deux chaises : celle de bar haute Ikea taggée qui doit être là depuis pas mal d'années et l'autre qui tient plus du tabouret Tam Tam qu'on peut trouver dans les clubs branchés.
Quand la première offre un confort bon chic bon genre au baggy Johnny Blaze dont le troisième milk-shake vanille de la soirée ne peut cependant rendre crédible la prestance distinguée préalablement préparée, sur la seconde s'avachit nonchalamment le jean slim après une longue et éprouvante journée d'université devant un cocktail plus sucré qu'alcoolisé.

Voilà le principal défaut de Hadouken! : ils ne se posent ni dans le hip hop ni dans l'electro. Ils sont en équilibre entre les deux, prêts à se ramasser à chaque tournée. Et il y a beaucoup de tournées en trois minutes ...
De tailles inégales, les deux styles se frottent les pieds et nos jambes parfois bougent en rythme, souvent restent statiques en attendant le prochain vers. On a droit certes à quelques aises avec un refrain de haute tenue malgré des graffitis risibles – « i wanna drink drink drink smoke fuck fight, i wanna shout drink scream, i wanna die! » – mais dans l'ensemble on n'en a pas vraiment pour son argent.

Hadouken! ont bien compris que prendre une posture particulière et audacieuse permet de se singulariser, d'autant qu'ils ont su jouer avec ce que le buzz Klaxons a pu amener depuis plus d'un an. Malheureusement, le groupe semble encore chercher une attitude viable qui leur permettrait d'alléger le poids de leur patte personnelle.
Ils comblent alors ce vide avec des remix qui ne parviennent évidemment pas à remonter le niveau de Liquid Lives. Chacun des quatre groupes tente en vain d'apporter leur grain en roue libre mais ne fait qu'enrayer les rouages déjà peu fiables et bancals de la mécanique de base.

Ne pas encaisser d'étiquette bien spécifique est une véritable chance à moins d'avoir a priori un certain crédit dans sa tâche et de trouver ses marques pour ne pas enfiler des tons fades et délavés, ce qui n'est hélas pas encore le cas pour Hadouken! ...
notes des lecteurs
Du même artiste